• Accueil
  • Les syndiqués d'ABI acceptent finalement l'offre patronale après 18 mois de lock-out

Les syndiqués d'ABI acceptent finalement l'offre patronale après 18 mois de lock-out

Les syndiqués d'ABI acceptent finalement l'offre patronale après 18 mois de lock-out

Réunis depuis 9h30 mardi, les quelque 900 syndiqués de l'Aluminerie de Bécancour ont finalement accepté l'offre patronale finale après 18 mois de lock-out. 

Le président du Syndicat des métallos, Clément Masse, a remis sa démission à l'issue du scrutin. Il avait recommandé aux travailleurs de l’ABI de ne pas accepter la proposition patronale. 

Aucune mise à pied

L'offre acceptée prévoit un contrat de travail d'une durée de six ans, avec des augmentations de salaire de 15,3% et aucune mise à pied.

La date de reprise des activités de l'aluminerie serait le 26 juillet et 85% des employés syndiqués seraient de retour au travail dans les six mois qui suivent.

L'offre qui était finale de la part de l'ABI prévoit aussi une réduction du recours à la sous-traitance et une contribution plus importante de l'employeur au régime de retraite.

L’ABI avait mis ses 1030 employés en lock-out le 11 janvier 2018.

1514
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.