Essai du Nissan Kicks 2022: un compromis de trop

Essai du Nissan Kicks 2022: un compromis de trop
Auto123.com
Nissan Kicks 2022, profil

Auto123 met à l'essai le Nissan Kicks 2022.

On dit que la vie est pleine de compromis. C’est passablement vrai. On doit en faire au travail, en couple, avec la famille, les amis. On ne peut pas toujours avoir tout ce que l’on veut.

Cependant, à l’achat d’un véhicule, on peut tenter d’avoir tout ce que l’on désire. Et plusieurs compagnies nous offrent des produits qui ont le potentiel de répondre à nos besoins.

Malheureusement, il est difficile d’inclure le Nissan Kicks sur cette liste. Ce modèle en fait beaucoup pour le consommateur, mais il exige quelques compromis. On peut vivre avec certains, mais à mes yeux, l’un d’eux est un peu trop important.

Mais ça dépend de vos besoins et de vos préférences, bien sûr.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Nissan Kicks SR 2022

Abordable
Depuis quelques mois, on ne parle que de hausses de prix lorsqu’il est question de véhicules. La pénurie avec certains modèles crée une surenchère et sur le marché de l’occasion, c’est la folie. Des modèles usagés se vendent plus cher après une année sur la route.

Voilà qui rend le Kicks intéressant, car les propositions abordables sur le marché semblent devenir de plus en plus rares. Le Kicks est offert à un prix raisonnable, en plus de se montrer pratique, et même amusant à conduire.

L’offre a du potentiel.

Trois versions, cinq modèles
Si le Kicks vous intéresse, sachez que ce sont trois versions du modèle qui vous attendent, soit S, SV et SR. Les deux dernières sont proposées avec un ensemble ; Édition Spéciale dans le cas de la livrée SV, Privilège pour la variante SR.

Le débat s’amorce à 22 243 $ pour se clôturer à 27 443 $, ce qui demeure un écart raisonnable pour cinq variantes. Avec la configuration de base, l’équipement inclut des trucs intéressants comme les rétroviseurs chauffants, les applications Apple CarPlay et Android Auto et l’avertisseur d’angles morts. Cependant, on doit faire un compromis avec deux caractéristiques qui deviennent des incontournables de nos jours ; les sièges et le volant chauffants. Pour en profiter, il faut grimper à la version SV. Le hic, c’est que le modèle se vend 3000 $ de plus que la version de base.

L’histoire se répète d’une variante à une autre. Au sommet de la pyramide, la déclinaison SR Privilège propose une liste d’équipement complète, y compris une chaîne audio Bose qui propose des haut-parleurs intégrés aux appuie-tête. Plutôt intéressant.

À chaque version, son compromis. Il est toutefois possible de composer avec ces derniers. Si un équipement que l’on souhaite n’est pas sur notre liste, on peut toujours le trouver en grimpant dans la gamme. Autrement, on fait un sacrifice. On a le choix, à tout le moins.

Ce qui serait souhaitable, c’est d’avoir plus d’options, comme ajouter les sièges chauffants à la version de base ou encore la chaîne audio au modèle de notre choix.

Nissan Kicks 2022, trois quarts arrière

Les autres compromis
En optant pour le Kicks, on fait deux autres compromis. Dans un premier temps, on fait une croix sur la traction intégrale ; aucune version ne la propose. Encore là, pour certains acheteurs, ce n’est pas un enjeu alors que pour d’autres, c’est majeur. À vous de voir.

L’autre gros sacrifice que l’on fait, c’est qu’on est forcé de composer avec un véhicule qui est grandement sous-motorisé. Le Kicks répond au travail d’un moteur 4-cylindres de 1,6 litre qui fait son possible, mais c’est maigre. En ville, ça peut aller ; on accélère doucement et la transmission à variation continue (CVT) n’a pas le temps de trop se lamenter. Lorsqu’on saute sur l’autoroute ou sur n’importe quelle route où la vitesse est plus élevée, ça se gâte. Concrètement, pour se dire les vraies affaires, un moteur qui n’offre que 125 chevaux et 115 lb-pi de couple en 2022, c’est insuffisant.

Et j’ai été en mesure de le constater à plus d’une reprise lors des deux semaines passées au volant d’une version en Californie. Sur les autoroutes là-bas, ça roule vivement (entre 120 et 130 km/h en moyenne) et les entrées doivent se faire promptement. Or, en plusieurs occasions, je manquais d’espace pour atteindre la vitesse désirée pour rejoindre la circulation. Et on ne parlera pas des reprises et des tentatives de dépassements ; laborieuses, dans les deux cas.

Voilà le genre de compromis qui me plaît moins, car il touche la sécurité.

Nissan Kicks 2022, intérieur

Continuez à la page suivante

Le reste
Pour le reste, le Kicks fait quantité de choses très bien. Le niveau de confort qu’il propose est excellent, en grande partie grâce aux sièges « zéro gravité » de Nissan. Divins !

La position de conduite est bonne et la présentation, bien que simple, met de l’avant une adéquate ergonomie. Les informations livrées sont nombreuses et faciles à trouver/déchiffrer. Rien de compliqué à bord de Kicks.

Puis, au volant, malgré les tares de la mécanique et le travail parfois brouillon de la boîte CVT, on réussit à s’amuser avec le Kicks. Le fait que celui-ci profite d’un châssis solide et rigide y est pour beaucoup. On peut vraiment brasser le modèle sans craindre la dérobade. Et si vous aimez la conduite sportive, vous aurez au moins quelque chose à vous mettre sous la dent de ce côté.

Nissan Kicks 2022, trois quarts avant

Conclusion
Alors, un bon achat le Kicks ? Oui, mais ça dépend vraiment de vos besoins et des compromis que vous êtes prêts à faire.

Si le niveau d’équipement est secondaire à vos yeux, mais que la traction intégrale et un moteur performant sont prioritaires, magasinez ailleurs. À l’inverse, si vous pouvez vous passer du rouage intégral et d’une mécanique puissante, vous allez trouver une version qui va combler vos besoins tout en respectant votre budget.

L’exercice d’achat exige cependant un regard du côté de la concurrence, notamment du prochain HR-V qui est attendu chez Honda. Tranquillement, le Kicks prend de l’âge, lui qui a été présenté sous cette forme en 2017, pour 2018.

On aime

Confort des sièges
Conduite amusante
Plusieurs versions à prix raisonnables

On aime moins

Pas de traction intégrale
Un moteur anémique
Insonorisation perfectible

La concurrence principale

Chevrolet Trax
Honda HR-V
Hyundai Venue
Kia Soul
Mazda CX-3
Mitsubishi RVR
Toyota C-HR

Nissan Kicks 2022, écusson

Essai du Nissan Kicks 2022 : un compromis de trop

Photo 1

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 2

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 3

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 4

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 5

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 6

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 7

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 8

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 9

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 10

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 11

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 12

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 13

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 14

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 15

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 16

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 17

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 18

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 19

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 20

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 21

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 22

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 23

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 24

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 25

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 26

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 27

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Photo 28

Source: D.Rufiange | Auto123.com

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En ondes jusqu’à 04:30
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.