Premier essai de la Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022

Premier essai de la Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022
Auto123.com
Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022, avant

Auto123 a effectué un premier essai de la Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022.

Rome, Italie - La perfection.

La perfection est-elle de ce monde?

Le film Casablanca, peut-être ? Et un Boeing 747 ? Peut-être une tentative d'approche de Tiger Woods, dans sa jeunesse ? Du maïs soufflé au cinéma ? La tarte aux pommes de votre mère ?

Bien sûr, par définition, la « perfection » est une chose quantifiable – 100 %, par exemple –, mais il est rare que le mot « perfection » échappe à la subjectivité inhérente de la personne qui le prononce, et il y aura donc toujours des discussions.

Mais pas aujourd'hui. Pas dans mon livre, parce que j'ai récemment goûté ce qui pourrait bien être La Parfaite Voiture!

La beauté de la Porsche 718 Boxster GTS 4.0 de 2022 est que, sur papier, elle n'est pas parfaite. Ce n'est pas la voiture de sport la plus puissante que Porsche propose. Ce n'est pas non plus la plus chère. D'ailleurs, ce n'est même pas la 718 la plus chère que l'on puisse se procurer, puisqu'elle est éclipsée - en termes de prix, de performances et d'exclusivité – par la 718 Spyder et sa sœur 718 Cayman GT4 RS à toit rigide.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022, profil

Mais le problème, c'est qu'aussi fantastiques que soient ces voitures, elles sont compromises. Le toit de la Spyder est tellement pénible à utiliser qu'on n'a même pas envie de l’enlever, et la GT4 RS, avec sa boîte à air intégrée à l'habitacle et ses réglages de châssis ultra fermes, est une voiture destinée principalement à une utilisation sur circuit.

La GTS 4.0 a la chance de disposer d'une capote pliante électrique traditionnelle, ainsi que de l'élément – le véritable cœur de cette voiture – qui est au centre des deux autres : un moteur boxer 6-cylindres à plat à aspiration naturelle. À une époque où toutes les autres Porsche, à l'exception de la Taycan EV et de la 911 GT3, sont turbocompressées, la GTS 4.0 offre un aperçu fantastique de ce qui rendait les Porsche si recherchées avant que la vague turbo ne déferle : la puissance douce, progressive et tout à fait unique d'un moteur à plat.

Dans cette application, il développe 395 chevaux et 310 lb-pi de couple et, bien que cela le place au bas de l'échelle des puissances de la gamme GTS (même le multisegment Macan GTS en fait plus), vous ne le saurez jamais. Vous ne le saurez jamais, car ce moteur tourne tellement à vide, avec une ligne rouge de 7800 tours/minute (et un moteur qui atteint sa puissance maximale à 7000 tours/minute), que la vitesse est presque un sous-produit de la sensation d'excitation que vous ressentez lorsque vous ouvrez les robinets. De plus, nous savons tous qu'avec le vent dans les cheveux (et avec les fesses si près du sol), tout semble plus rapide.

Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022, écusson sur coffre

La 718 GTS n'est pas une tortue. Le passage de 0 à 100 km/h s'effectue en seulement 4,0 secondes sur les modèles équipés du double embrayage à sept vitesses (comme c’est le cas ici), pour une vitesse de pointe de 288 km/h. Donc, oui, pas de problème.

Tout cela avant même d'arriver à la vraie noix de cette chose, le vrai aspect « Gran Turismo Sport » (pas le jeu vidéo; c'est la définition des trois lettres selon Porsche) de ce qu'est cette voiture : ses bonnes manières dans les virages.

En plus de l'augmentation de la puissance par rapport au 4-cylindres de la Boxster S (environ 45 chevaux de plus et 1 lb-pi supplémentaire), la version GTS offre une foule de caractéristiques de châssis de série. L’ensemble Sport Chrono avec son horloge au sommet du tableau de bord, par exemple, est de série ici. Il ajoute un mode Sport Plus pour des changements de vitesse encore plus rapides, des supports de moteur actifs, un vecteur de couple et un différentiel à glissement limité mécanique. En plus de l’ensemble Sport Chrono, vous recevez également le système Porsche Active Suspension Management (PASM) et une hauteur de caisse plus près du sol de 20 mm.

Cependant, ce sont ces supports actifs du groupe motopropulseur – aussi omniprésents que cela puisse paraître – qui font vraiment l'affaire pour moi.

Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022, intérieur

Continuez à la page suivante

Vous voyez, bien que j'aime les cabriolets comme tout le monde pour l'image qu'ils donnent, cette sensation de vent dans les cheveux et tout le reste, ils ont tendance à ne pas être l'alternative dynamique à leurs variantes à toit rigide. Après tout, couper le haut d'une voiture signifie supprimer une bonne partie de sa structure et vous devez compenser cela en ajoutant des  éléments au niveau du châssis. Vous ressentez plus de vibrations, plus de flexion du châssis, plus de grincements et de cliquetis. Les Mustangs, les Camaros et oui, même les 911, souffrent de cette réalité.

Mais il y a un problème. Si votre voiture est conçue à partir de zéro comme un cabriolet, vous pouvez intégrer tous ces éléments dès le départ – et vous pouvez ensuite ajouter des astuces comme des supports actifs pour le groupe motopropulseur. Ces supports prennent les parties les plus lourdes d'une voiture – le moteur, la transmission, en d'autres termes la masse que le conducteur, les pneus et la suspension doivent contenir – et neutralisent leurs effets. Juste un peu, juste assez pour atténuer les vibrations qui privent une voiture de sa solidité et de ses qualités de performance.

Avec la Boxster GTS, vous avez vraiment l'impression de piloter une machine solide et unique, qui ne cherche pas d'excuses, qui récompense la confiance accordée à la direction et à l'accélérateur par une réponse rapide et une attitude de joueuse pour vous propulser sur votre route ou votre piste préférée, avec panache et confiance. Le fait que cette voiture puisse donner l'impression qu'elle s'est branchée directement sur votre cortex cérébral est une sensation que peu d'autres voitures peuvent reproduire.

Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022, levier de vitesse

Un petit mot sur la transmission : traditionnellement, pour une voiture comme celle-ci, la boîte manuelle serait le choix évident. C'est mieux pour l'implication du conducteur, vous obtenez une vitesse de pointe plus élevée (même si vous ne l'atteindrez jamais) et la tringlerie de la 718 est l'une des meilleures du marché. De plus, vous vous épargnez les 4 250 $ nécessaires pour obtenir la boîte PDK. Cependant, la PDK offre un temps de 0 à 100 km/h plus rapide et est incroyablement réactive, donc le choix n'est pas aussi évident que vous pourriez le croire.

En parlant de panache, il y en a aussi beaucoup sur le plan du style. Vous recevez de série des jantes de 20 pouces d'un noir fantastique, qui deviennent encore plus accrocheuses si vous choisissez les freins en céramique et leurs étriers jaunes. Ces derniers, ainsi que la transmission PDK, constituent les deux tiers des options de performance que vous pouvez sélectionner pour la GTS.

Ces jantes parviennent à ancrer encore davantage la GTS, comme si elle en avait besoin, compte tenu de sa hauteur de caisse plus basse et de sa forme générale musclée, mais européenne dans tous les sens du terme. La meilleure façon de décrire le design de la voiture est de dire à quel point elle est proportionnelle. De l'angle du parebrise à l'aileron arrière en forme de bec de canard, en passant par le diffuseur arrière et ses deux grosses sorties d'échappement, les prises d'air latérales et l’aileron avant à profil bas, la GTS est un exemple de ce à quoi devrait ressembler une voiture sport moderne.

Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022, sièges

Il fut un temps où la Boxster, il faut bien l'admettre, était un peu le vilain petit canard de la gamme Porsche - même lorsque le Cayenne est arrivé, elle n'a pas pu se défaire complètement de ce stigmate - mais c'était une autre époque. Aujourd'hui, nous en sommes à quatre générations et elle a peut-être même éclipsé la 911 cabrio en matière de style.

Oui, il y a des défauts. Nous avons toujours à bord le système d'infodivertissement Porsche d'ancienne génération, et il est loin d'être aussi élégant que le système plus récent. Les boutons qui l'entourent sont petits et un peu tatillons, tandis que le levier de vitesses automatique est gros et un peu laid. Les palettes de changement de vitesse sont fabriquées dans un plastique bon marché qui ne sied pas tout à fait à la marque (quelque chose d'un peu plus substantiel, par exemple en fibre de carbone, serait le bienvenu) et nous avons également les porte-gobelets bizarres et fragiles montés sur le tableau de bord qui ressemblent à des réflexions après coup. Au moins, ils s'escamotent entièrement, ce qui cache la laideur et préserve un espace précieux.

En effet, même si les voitures de sport Porsche (911, Boxster) ont grandi au fil des ans, leurs cockpits restent des endroits confortables, mais il n'y a que très peu de place pour des éléments superflus comme les porte-gobelets.

Un porte-gobelet superflu ? Bien sûr que oui. Ce sont des voitures sport pour le conducteur, pas des voitures de tourisme, et la 718 GTS en est probablement l'exemple le plus pur dans un étang rempli de pureté chez Porsche. Savourez votre macchiato au caramel sur la terrasse à la fin du trajet, de préférence avec votre 718 GTS en vue.

La perfection en voiture ? Elle est là-haut. C'est presque ça.

Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022, trois quarts arrière

On aime

La dynamique du châssis ultraprécise
La puissance de l'aspiration naturelle
Le look spectaculaire
    
On aime moins

L'infodivertissement plus vieux
Quelques pièces en plastique
    
La concurrence principale
     
BMW M4 Cabriolet
Chevrolet Corvette Stingray Cabriolet
Mercedes-AMG C 63 Cabriolet

Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022, détail intérieur

Premier essai de la Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022 : naturellement aspirée, naturellement douée

Photo 1

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 2

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 3

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 4

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 5

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 6

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 7

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 8

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 9

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 10

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 11

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 12

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 13

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 14

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 15

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 16

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 17

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 18

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 19

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 20

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 21

Source: D.Heyman | Auto123.com

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En ondes jusqu’à 04:30
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.