• Accueil
  • Automobile
  • Toyota va construire une usine pour fabriquer des batteries aux États-Unis

Toyota va construire une usine pour fabriquer des batteries aux États-Unis

Toyota va construire une usine pour fabriquer des batteries aux États-Unis
Toyota va construire une usine de fabrication de batterie en sol américain, le tout au coût de 1,29 milliard de dollars américains. D’autres constructeurs y sont allés d’annonces similaires ces derniers temps, le signe que la transformation électrique prend véritablement forme.
Auto123.com

Toyota a annoncé qu’elle prévoyait la construction d’une nouvelle usine au coût de 1,29 milliard de dollars (USD) afin de fabriquer, en sol américain, des batteries destinées aux véhicules hybrides et entièrement électriques.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une vague d’annonces mondiales (voir plus bas) visant à augmenter la production de batteries pour véhicules électriques. La plupart des constructeurs travaillent actuellement à effectuer leur grande transition entre le moteur à combustion et le groupe motopropulseur électrique.

L’endroit où Toyota va implanter son usine n’a pas été annoncé, mais la compagnie a déclaré qu’elle permettrait l’embauche éventuelle de 1750 employés et qu’elle serait opérationnelle à compter de 2025 pour atteindre sa pleine capacité en 2031. On peut imaginer que toute nouvelle construction du genre serait située près d’une des installations actuelles de l’entreprise aux États-Unis. Toyota est présente au Missouri, au Kentucky, en Indiana, en Alabama et au Texas.

L’usine annoncée s’inscrit dans le plan de Toyota qui vise l’investissement de 3,4 milliards aux États-Unis au cours de la prochaine décennie, le tout relié aux technologies relatives à l’électrification. La firme n’a pas précisé où seraient dépensés les 2,1 milliards de dollars restants, mais une partie de cette somme pourrait servir à la construction d’une autre usine.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

La gamme de véhicules Toyota 2021

Et on vous mentionnait que ça bougeait ailleurs aussi.

Stellantis et LG Energy Solution ont déclaré lundi qu’elles prévoyaient construire une usine de fabrication de batteries, le tout pour permettre au constructeur d’atteindre son objectif de 40 % de ventes de modèles électrifiés aux États-Unis d’ici 2030. Elles n’ont pas précisé son emplacement, toutefois.

Volvo, grâce à son introduction prochaine en bourse, va pouvoir financer son projet de se transformer en une entreprise de véhicules entièrement électriques d’ici 2030. Ford aussi annoncé qu’elle allait transformer une usine de transmissions située dans le nord-ouest de l’Angleterre afin qu’elle fabrique des composantes électriques pour les véhicules et les camions vendus en Europe.

GM prévoit construire des usines de batteries dans l’Ohio et le Tennessee, tandis que Ford a des projets dans le Tennessee et le Kentucky.

« L’engagement d’aujourd’hui en faveur de l’électrification vise à assurer la pérennité à long terme de l’environnement et des emplois en sol américain », a déclaré Ted Ogawa, le chef de la direction de Toyota pour l’Amérique du Nord, via un communiqué.

Les grands titres
En direct de 04:30 à 05:30
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.