• Accueil
  • Automobile
  • Vedette du Salon de Shanghai, la Ford Evos ne sera pas exportée en Amérique du Nord

Vedette du Salon de Shanghai, la Ford Evos ne sera pas exportée en Amérique du Nord

Vedette du Salon de Shanghai, la Ford Evos ne sera pas exportée en Amérique du Nord
Ford Evos
Auto123.com

Une nouvelle automobile Ford, est-ce possible ? Eh bien, oui. Une nouveauté de ce genre arborant l’ovale bleu de la marque a fait ses débuts récemment au Salon de Shanghai. Baptisée Evos, cette berline, qui a tout d’une évolution de la Fusion, est cependant condamnée à rester en Chine.

Selon des sources anonymes citées par l’hebdomadaire de Detroit Automotive News, l’Evos n’est pas destinée aux automobilistes d’Amérique du Nord, ni d’Europe. Toutefois, selon certaines informations, Ford étudierait la possibilité de lancer le modèle sur certains marchés internationaux plus tard.

Cette nouveauté qui sera produite par Changan Ford est le fruit de la nouvelle stratégie « Chine 2.0 » adoptée par Ford pour relancer ses ventes en déclin dans le marché chinois.

Pour ce faire, le constructeur mise sur une esthétique qu’il dit alignée sur les goûts des automobilistes chinois. C’est d’ailleurs le premier véhicule de la marque conçu selon la philosophie de design baptisée « Énergie progressive dans la force » (« Progressive Energy in Strength »), qui donne une silhouette mariant le style d’un coupé à celui d’un VUS.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Ford Evos, avant Ford Evos, arrière

L’Evos emprunte son nom à un élégant prototype de coupé sport dévoilé à Francfort, en 2011. Ce véhicule-concept avait inspiré le design de la Ford Fusion, dont la production à l’usine mexicaine d’Hermosillo a cessé en juillet 2020.

Le constructeur n’a encore dévoilé aucune donnée technique relative à l’Evos, ni la date du début de sa commercialisation. En revanche, il ne tarit pas d’informations sur son aménagement intérieur et la connectivité dont elle bénéficie.

Ford Evos, intérieur

L’habitacle a tout pour impressionner l’automobiliste nord-américain habitué aux « petits » écrans numériques. Pour cette nouvelle berline, le constructeur a recours à un écran horizontal de 1,1 mètre qui s’étend d’une portière à l’autre. Il incorpore, entre autres, un écran d’informations de 12,3 pouces derrière le volant et un écran tactile 4K de 27 pouces à sa droite.

Cet imposant écran s’anime avec le système d’infodivertissement SYNC+ 2.0 de Ford jumelé à une technologie d’intelligence artificielle développée par Baidu. Cette combinaison donne d’ailleurs accès au premier assistant personnel virtuel proposé par Ford dans un de ses véhicules.

De plus, à l’instar du Mustang Mach-E, l’Evos peut être munie du système de conduite semi-autonome BlueCruise. À cela s’ajoute naturellement la technologie C-V2X (« Cellular vehicle-to-everything ») servant à connecter les véhicules entre eux, mais aussi à l'infrastructure et aux gens à proximité afin de fluidifier la circulation, faciliter les déplacements et éviter les accidents.

Ford Evos, écran principal

Classiques 80-90
En direct de 11:00 à 18:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.