La NHTSA enquête sur des incendies de Chevrolet Bolt EV

La NHTSA enquête sur des incendies de Chevrolet Bolt EVAuto123.com
Chevrolet Bolt 2019

La Chevrolet Bolt fait l’objet d’une enquête de la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration), l’équivalent de Transports Canada, après que trois modèles aient subi des dommages similaires en raison d’un incendie.

Bien que la cause du brasier ne soit pas encore connue, l’agence a souligné que les dommages causés par le feu semblent être concentrés dans le compartiment où se trouve la batterie de la voiture.

Des incendies ont été signalés sur des modèles 2017, 2018 et 2019, et les trois ont présenté un schéma de brûlure similaire sur ou autour des sièges arrière. La NHTSA a publié un communiqué qui explique que les incendies ont apparemment commencé dans le compartiment de la batterie avant de se propager à l’habitacle ; ils n’ont pas débuté à l’intérieur de l’habitacle.

Les plaintes des clients fournissent plus d’informations sur le problème. Selon un rapport de mars 2019, les propriétaires ont garé leur Bolt 2018 dans leur garage vers 15 h 45 et l’ont branché à une borne de niveau 2. Quelqu’un les a avertis que la voiture était en feu vers 17 heures. Plusieurs maisons voisines ont dû être évacuées et les pompiers ont passé environ trois heures à éteindre l’incendie. Les propriétaires ont signalé des blessures dues à l’inhalation de fumée, toujours selon le communiqué de la NHTSA, et ils ont dû engager un professionnel pour nettoyer leur maison. Ils ont ajouté que le compartiment arrière était « apparemment en train de brûler de l’intérieur, dans la zone des éléments de la batterie ».

Chevrolet a envoyé deux ingénieurs pour inspecter le chargeur de niveau 2, et elle a ensuite acheté la Bolt à la compagnie d’assurance. Rien n’a été rendu public jusqu’ici.

Déposée en juillet 2020, la seconde plainte raconte une histoire comportant une différence essentielle : la Bolt n’était pas branchée. Dans ce cas, les propriétaires d’une Bolt 2019 ont quitté leur maison avec une pleine charge, ont conduit pendant environ 20 kilomètres, et ont éteint la voiture. Elle a pris feu environ 20 minutes plus tard. Les pompiers ont passé une heure à éteindre l’incendie, sont partis et ont été rappelés lorsque le Bolt a pris feu à nouveau. La voiture a ensuite été remorquée jusqu’à la concession Chevrolet où un feu s’est déclaré pour la troisième et dernière fois. Là encore, les flammes provenaient de la banquette arrière. Aucun blessé n’a été signalé, et le propriétaire a noté qu’aucun signe d’avertissement n’est apparu au tableau de bord.

Les détails concernant le troisième cas ne sont pas disponibles.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Chevrolet Bolt 2019, avant

L’enquête de la NHTSA vise à évaluer l’étendue, la fréquence, les circonstances et les conséquences des incendies présumés sur la sécurité. En fonction de ce qu’elle va trouver, elle va soit clore l’enquête (ce qui signifierait probablement que les incendies étaient des incidents isolés non liés à un défaut de fabrication), soit la poursuivre. Elle a écrit que près de 78 000 exemplaires de la Bolt construits entre les années modèles 2017 et 2020 pourraient être affectés.

Nous mettrons bien sûr cette nouvelle à jour lorsque plus d’informations nous seront communiquées concernant cette situation.

En direct de 07:00 à 11:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.