• Accueil
  • Automobile
  • Volkswagen abandonne une concession mexicaine qui a utilisé une affiche de l’époque nazie

Volkswagen abandonne une concession mexicaine qui a utilisé une affiche de l’époque nazie

Volkswagen abandonne une concession mexicaine qui a utilisé une affiche de l’époque nazieAuto123.com
Volkswagen Beetle 2019

Volkswagen aura toujours à répondre de son passé, elle qui est née en pleine Allemagne nazie vers la fin des années 30. Même si l’entreprise n’est plus la même aujourd’hui, son passé ne peut être oublié.

Elle en a eu une autre preuve cette semaine alors qu’une photo apparue sur Twitter montrait qu’un mur à l’intérieur d’une concession mexicaine exhibait une affiche célébrant la légendaire Beetle… à l’époque nazie. Sur ladite affiche, la croix gammée était bien visible.

Sans tarder et sans hésiter, la firme allemande a rompu ses liens avec le distributeur qui est situé dans la ville de Mexico.

Dans une déclaration, la division mexicaine de Volkswagen a condamné les images en question et a souligné son engagement à défendre la dignité humaine.

« Nous désapprouvons fortement le fait que le distributeur affiche ces images à l’intérieur de ses installations, images d’une époque où le régime en place mettait l’accent sur la haine et la discrimination, un moment de l’histoire qui a heureusement été laissé de côté », a déclaré Volkswagen.

Le concessionnaire n’a pas pu être contacté immédiatement pour faire part de ses commentaires.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Initialement fondée dans les années 1930 sur ordre du dictateur nazi Adolf Hitler pour construire la « voiture du peuple », Volkswagen a eu recours au travail forcé pour l’effort militaire allemand pendant la Seconde Guerre mondiale.

Peu après la publication de l'image, une importante organisation juive de défense des droits de l’homme a demandé à Volkswagen de mettre fin à ses relations avec l’entreprise.

« La chose la plus appropriée serait d’abandonner complètement la concession afin de transmettre un message clair à vos clients voulant que vous ayez appris de votre histoire », a déclaré le Centre Simon Wiesenthal dans une lettre envoyée à Volkswagen Mexique.

« Les voitures allemandes au Mexique sont inacceptables si elles portent la croix gammée », a déclaré le groupe.

En mai, on s’en souviendra, Volkswagen avait retiré une publicité qui avait été critiquée parce qu’elle comportait un geste renvoyant à la suprématie blanche. À ce moment, la compagnie s’était confondue en excuses.

À sa défense, il faut souligner que dans le cas qui nous intéresse ici, la maison-mère n’est pas impliquée ; elle a plutôt réagi promptement à un geste répréhensible.

Et qu’on se comprenne bien. L’idée ici n’est pas d’oublier l’histoire de Volkswagen. Une affiche publicitaire de la Beetle à l’époque nazie a sa place dans un musée d’interprétation de l’histoire. Elle n’a pas à être montrée dans une concession de la marque, toutefois.

En direct de 05:30 à 10:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.