12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link12x12 photo outline16x16 google podcasts16x16 apple podcasts
  • Accueil
  • Automobile
  • Essai de la Porsche Panamera 4 e-hybrid Sport Turismo : un plaisir différé

Essai de la Porsche Panamera 4 e-hybrid Sport Turismo : un plaisir différé

Essai de la Porsche Panamera 4 e-hybrid Sport Turismo : un plaisir différéAuto123.com
Porsche Panamera 4 e-hybrid Sport Turismo

Auto123 fait l’essai de la Porsche Panamera 4 e-hybrid Sport Turismo.

Il semble parfois impossible de mettre dans la même phrase les mots performances, économie de carburant, espace généreux et véhicule idéal pour la famille. Si c’était facile de combiner ces atouts dans un véhicule, tous les fabricants le feraient. Néanmoins, Porsche réussit à faire tout cela avec la version Sport Turismo de sa Panamera.

À noter que notre modèle spécifique était une version 2019 (il y a quelques changements esthétiques pour 2020) que nous devions avoir plus tôt au courant de l’année. Cependant, la pandémie nous a remis le tout en juillet. Voici notre récit d’un plaisir différé.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Porsche Panamera 4 e-hybrid Sport Turismo, profil

Il sait tout faire bien
Cette version de la Panamera à la sauce familiale est surprenante à plus d’un niveau. Parlons d’abord de performance, parce que nous sommes après tout chez Porsche. En se basant sur une technologie développée pour la Porsche 918 des 24 heures du Mans, Porsche glisse un moteur V6 turbo de 2,9 litres qui a lui seul fournit 330 chevaux.  Il est épaulé par un moteur électrique de 14,1 kWh qui produit l’équivalent de 134 chevaux pour un total de 457 chevaux utilisable. Ajouté à cela un couple généreux de 516 lb-pi et vous obtenez une machine capable de rouler à 278 km/h et se rendre à 100 km/h en 4,5 secondes.

Ces capacités de performance de rendent pas pour autant le modèle particulièrement gourmand. Dans une semaine d’essai mixte avec environ 75 % d’autoroute, nous avons réussi à maintenir une moyenne de consommation de 8,3 litres aux 100 km.

Pratique, étonnamment
La formule familiale est non seulement magnifique, elle est aussi très pratique. J’ai fait deux sorties de vélo et simplement en abaissant les sièges baquets arrière, la voiture engloutit le vélo sans broncher. Vous avez 1245 litres d’espace utilisable en rabattant les sièges arrière. Dans une voiture Porsche.

Porsche Panamera 4 e-hybrid Sport Turismo, trois quarts arrière

Conduite à la carte
Vous avez le choix de plusieurs modes de conduite. Le mode E-Power est le plus écologique et donne droit à environ 40 km d’autonomie 100 % électrique lorsque la batterie est à pleine charge. Idéal pour les déplacements urbains ou les courses la fin de semaine.

Le mode qui nous a semblé le plus intéressant pour une conduite de tous les jours est le E-Hybrid Auto qui se trouve entre la mode tout électrique et le mode Sport. Il privilégie toujours la conduite électrique efficace, mais utilise rapidement son V-6 lorsqu'elle a besoin de puissance ou pour recharger la batterie. Il existe aussi un mode E-Hold qui permet de garder la charge électrique et de l’utiliser plus tard.

Ce qui est fascinant, c’est que tout fonctionne avec une grande transparence. À l'exception du tachymètre qui se balance de haut en bas lorsque le moteur à essence s'allume et s'éteint discrètement, vous n’avez aucune idée du ballet mécanique qui se joue sous le capot et de l’étroite proximité entre le moteur électrique et celui à essence.

Porsche Panamera 4 e-hybrid Sport Turismo,  avant

Un mot sur les modes Sport et Sport Plus. Ce sont les modes coup de poing. La voiture qui fait 2170 kg semble tout à coup beaucoup plus légère. Les roues de 21 pouces en option sur notre modèle d’essai s’accrochent férocement à la route et vous avez entre les mains une sportive qui vire à près de 7000 tours/min. En mettant la boîte à huit rapports en mode manuel, vous changez les rapports au volant et votre familiale devient une vraie sportive à une seule petite exception près, la symphonie mécanique n’étant pas à la hauteur. Le moteur reste trop discret et on s’ennuie de la mélodie d’un V8.

Sur les quelques routes sinueuses que nous avons fréquentées, en plus des 4 roues motrices, notre modèle d’essai venait en option avec son système de direction des roues arrière. On sent le poids de la voiture, mais elle colle à la route sans arrière pensé.

Intérieur familier
L’habitacle n’est pas très différent des autres modèles de Panamera. Une chose nous a frappé en prenant place à bord la première fois, Porsche a l’habitude de mettre des assisses très basse dans ses voitures, mais celle de cette Panamera Sport Turismo est particulièrement basse. On peut heureusement ajuster la hauteur des sièges.

Porsche Panamera 4 e-hybrid Sport Turismo, intérieur

L’intérieur est tapissé de cuir et la sculpture sport des sièges offre une position de conduite sans faille. Les passagers arrières profitent pratiquement de la même découpe pour les sièges et contrairement à la berline qui est une stricte 4 places, l’arrière divisé 40/20/40 dans la version Sport Turismo offre une petite place de dépannage dans le milieu.

Le tableau de bord est dominé par un écran d'infodivertissement de 12,3 pouces et la console centrale fait office de grand écran tactile avec des commandes haptiques. Sur le tableau de bord, le ‘Porsche Advanced Cockpit’, le compte-tours reste central. Nous avons bien aimé l’afficheur tête haute de grande dimension et le toit ouvrant panoramique.

Conclusion
Nous le disions d’entrées de jeu, le compromis parfait existe. Cette Porsche au nom qui prend deux codes postaux est la preuve que l’on peut tout avoir sous le même toit. Mais cette quête du parfait compromis vient à un prix qui n’est accessible qu’à un très petit nombre. Notre voiture d’essai en gris craie (une couleur qui ajoute 3 770 $ au prix) coûte avec les options 168 415 $. Garder en tête que le prix de base de cette Panamera 4 Sport Turismo e-hybrid est de 121 800 $. Cela va dire qu’il y avait sur notre modèle d’essai 47 000 $ d’option, c’est quelque chose.

On aime

Comportement routier impeccable
Finition sans faute
Technologie efficace

On aime moins

47 000 $ d’options
Peu de sensations provenant du moteur

Porsche Panamera 4 e-hybrid Sport Turismo, arrière Porsche Panamera 4 e-hybrid Sport Turismo, écusson e-hybrid

En direct de à
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.