Aller au contenu

Lincoln Nautilus 2024: un produit amélioré, mais est-ce suffisant ?

Lincoln Nautilus 2024: un produit amélioré, mais est-ce suffisant ?
Le Lincoln Nautilus 2024 / Auto123.com

•    Auto123 effectue un premier essai du Lincoln Nautilus 2024.

Halifax, Nouvelle-Écosse – Un temps exceptionnellement beau et les charmes irrésistibles des Maritimes ont fourni un contexte des plus attrayants pour découvrir le nouveau Lincoln Nautilus 2024. Certes, les caractéristiques de confort de ce VUS de luxe intermédiaire en ont fait un agréable compagnon de voyage lors de notre petit road trip de trois jours à travers des portions du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l'Île-du-Prince-Édouard.

Mais de toutes les questions que nous avions en arrivant sur place concernant ce véhicule utilitaire de luxe, d’une marque qui cherche sa place sur le marché, seules certaines avaient reçu une réponse lors de notre départ. C’est indéniablement un produit amélioré, et l’on comprend pourquoi il attirera certains acheteurs. Quelques golfeurs que nous avons rencontrés au 13e trou d’un terrain de golf, où Lincoln avait placé un Nautilus rouge (et noir au toit) pour sa présentation, nous en ont dit beaucoup de bien, ainsi que de la marque qu’ils apprécient depuis longtemps.

Mais ces améliorations suffiront-elles à atteindre une catégorie d’acheteurs outre que des golfeurs d’âge moyen ou aux cheveux argentés aux moyens financiers aisés ?

Le Lincoln Nautilus 2024, version hybride

Lincoln Nautilus 2024 — quoi de neuf ?

Construite sur une nouvelle plateforme, le Nautilus bénéficie d’une refonte assez substantielle, en fait de design, mais surtout en matière d’aménagement intérieur et de technologie intégrée. Dans le premier cas, les lignes et les contours ont été modernisés et, comme pour la plupart des VUS redessinés ces dernières années, l’avant propose un style plus agressif. L’arrière est également embelli, avec une barre lumineuse qui traverse le véhicule comme élément le plus notable.

Au Canada, le Nautilus 2024 est proposé en une seule version, Reserve, et deux configurations de groupe motopropulseur, dont un hybride.

Le Lincoln Nautilus 2024, en rouge

Design du Lincoln Nautilus 2024 – 7,5/10

Dans l’ensemble, ce VUS demeure une proposition attrayante. Le nouveau facies est un peu plus agressif avec des phares plissés qui encadrent une calandre avant plus massive et plus verticale. L’arrière est encore plus élégant avec les feux de jour disposés à l’intérieur d’une barre traversant la largeur du véhicule, et avec la moitié supérieure du Nautilus s’inclinant gracieusement vers l’intérieur en synchronisation avec le toit noir (tous les modèles Nautilus 2024 ont la finition extérieure bicolore).

La bande lumineuse au hayon est accompagnée d’un écusson Lincoln illuminé, une autre petite touche agréable.

Nous avons passé trois jours à suivre sporadiquement d’autres journalistes au volant de leurs Nautilus et pouvons confirmer l’attrait de l’arrière du nouveau modèle sur la route.

Le Lincoln Nautilus 2024, sur la route Le Lincoln Nautilus 2024, version hybride, de profil

La vue de profil n’a rien d’exceptionnel, bien que cela signifie qu’elle n’est ni horrible ni terne. Verre à moitié plein. À mes yeux, il y a des similitudes avec les lignes du Genesis GV70, y compris la façon dont la ligne de toit plonge légèrement vers l’arrière, et les découpes des panneaux latéraux convergeant vers cet endroit.

Le Lincoln Nautilus 2024, intérieur Le Lincoln Nautilus 2024, portion de l'écran et le volant aplati

L’intérieur
C’est ici que l’on trouve les changements les plus substantiels, mais aussi les plus cruciaux pour le succès futur du modèle. Ce véhicule haut de gamme se doit d’offrir une expérience à la hauteur, et la pièce maîtresse est le nouveau tableau de bord/écran multimédia qui s’étend sur la largeur du véhicule, avec deux écrans accolés totalisant 48 (!) pouces en diagonale.

C’est impressionnant, et la façon dont on peut personnaliser l’affichage est également remarquable. Il permet de faire glisser vers le haut sur le grand écran les contrôles et informations souhaités — détails de la radio, statut du contrôle climatique, heure/température, etc. — à partir de l’écran tactile placé plus bas sur la console centrale. Pour qu’on puisse bien voir ce festin d’informations à haute résolution devant nos yeux, le haut du volant du Nautilus est aplati.

Le Lincoln Nautilus 2024, sièges de première rangée

Les sièges sont très confortables, ce qui est attendu d’un véhicule familial de luxe comme celui-ci. Ils sont réglables électriquement de 24 façons, ce qui est un peu fou, et ils disposent d’une fonction de massage avec une approche « ferme » qui a été grandement appréciée pendant notre trajet. Ils ont été activés pendant l’entièreté (quasiment) de notre essai routier.

Le Lincoln Nautilus 2024, sièges de deuxième rangée

À la deuxième rangée, on retrouve un espace énorme et accueillant, habité de sièges très confortables. Derrière eux, l’espace de chargement est vaste, offrant 997 litres, 1947 avec les sièges rabattus. C’est là que l’on reprend l’avantage perdu face à des rivaux comme le Lexus RX, le Buick Enclave et le Cadillac XT6, qui offrent une troisième rangée.

Le Lincoln Nautilus 2024, écran tactile

Technologie du Lincoln Nautilus 2024 – 8,5/10

Nous avons ressenti une étrange sensation de déconnexion par rapport à cet écran, en partie parce que nous n’avons pas eu le temps de tout apprendre, tout analyser, mais aussi en raison de quelques problèmes d’ergonomie. Vous voulez changer de station Sirius ? C’est une opération que je fais régulièrement en conduisant, mais ici, nous nous trouvions presque impuissants devant l’affichage sur la droite de l’écran de 48 pouces, ne sachant pas comment le faire sans détourner les yeux de la route. Il faut en fait réaliser deux étapes sur l’écran tactile pour y arriver. Nous avons ressenti une déconnexion similaire lorsque nous avons voulu déplacer les buses d’aération du système de climatisation, car on ne peut pas les ajuster physiquement.

Plus de temps passé avec le véhicule résoudra sûrement une partie de cela, mais tout aussi sûrement, des mesures pourraient être prises pour éviter que l’attention du conducteur soit détournée de la route. Après tout, c’est l’objectif de ce large écran disposé à la hauteur des yeux, soit réduire les distractions.

Notez que le véhicule est équipé du système de conduite semi-autonome BlueCruise de Ford. Nous avons donc pu parcourir certaines portions de notre itinéraire sur autoroute sans tenir le volant. Le système fonctionne à merveille presque tout le temps, mais le « presque » pose problème, ou du moins, fait réfléchir. On sentait à l’occasion le véhicule se promener un peu entre les lignes de la chaussée, et à une occasion, le système ne semblait pas reconnaître qu’il nous dirigeait vers le terre-plein central de l’autoroute. Au final, nous avons trouvé difficile de faire totalement confiance au système. Question d’habitude, peut-être.

Le Lincoln Nautilus 2024, avant

Motorisations du Lincoln Nautilus 2024 – 8/10

Nous avons testé les deux groupes motopropulseurs que Lincoln propose avec son Nautilus 2024. Le premier est un 4-cylindres turbo de 2,0 litres délivrant 250 chevaux et 280 lb-pi de couple. Cette mécanique est mariée avec une transmission automatique à huit vitesses.

Le modèle hybride dispose d’un 4-cylindres turbo de 2,0 litres soutenu par un moteur électrique pour générer une puissance totale de 300 chevaux et 295 lb-pi de couple. Dans ce cas, le groupe motopropulseur utilise une transmission à variation continue électronique (CVT).

Les deux variantes proposent la motricité aux quatre roues, de série.

Le Lincoln Nautilus 2024, trois quarts arrière

Conduite du Lincoln Nautilus 2024 – 7,5/10

Pour rendre ça simple, ce nouveau Nautilus est excellent pour les longs trajets. Ce que la conduite n’offre pas en fait de sportivité, elle vous le propose en matière de confort. Les deux groupes motopropulseurs offrent suffisamment de puissance pour déplacer ce véhicule sans que ce soit laborieux, ce qui fait que les entrées sur autoroute et les dépassements ne posent aucun problème. La direction est légère, mais pas lâche, donc facile à manipuler. De plus, avec BlueCruise activé, vous n’avez même pas besoin de toucher le volant (mais restez vigilant ! De toute façon, le système vous rappellera si votre regard quitte la route).

Les virages sont faciles à gérer gracieusement, tant que l’on se souvient du type de véhicule que l’on conduit. Pour un VUS qui n’est pas particulièrement près sur le sol, il ne donne pas vraiment l’impression d’être haut perché sur la route. Vous ressentez le poids dans les courbes ou lors d’accélérations agressives, mais c’est inévitable.

Avec la variante hybride, les transitions entre le moteur électrique et le moteur à essence sont, sinon imperceptibles, discrètes.

Le Lincoln Nautilus 2024, en visite à la mer

Consommation de carburant
Le groupe motopropulseur hybride confère évidemment un avantage important sur ce front, surtout si vous conduisez beaucoup en ville. Voici les chiffres officiels pour la variante hybride :

  • - 7,6 litres/100 km, ville
  • - 7,6 litres/100 km, route
  • - 7,7 litres/100 km, combiné

Pour le non-hybride, c’est moins reluisant :

  • - 11,2 litres/100 km, ville
  • - 8,1 litres/100 km, route
  • - 9,8 litres/100 km, combiné

Nous n’avons pas pu établir de moyennes exactes lors de notre essai, car nous avons sauté d’un modèle à l’autre avec les deux groupes motopropulseurs. Mais nous pouvons dire que lorsque nous étions aux commandes du Nautilus hybride, sur des routes secondaires favorables à l’efficacité, nous flirtions généralement avec la cote officielle de 7,7 litres/100 km.

Le Lincoln Nautilus 2024, arrière

Prix du Lincoln Nautilus 2024 au Canada

  • - Nautilus Reserve AWD 2024 - 61 900 $
  • - Nautilus Reserve AWD 2024 (hybride) - 65 400 $

Les frais de transport et de préparation s’élèvent à 2395 $.

Quelques Lincoln Nautilus 2024

Quelques-unes de vos questions concernant le Lincoln Nautilus 2024

Alors, hybride ou non pour mon Nautilus 2024 ?
En fait de performance, la différence est peu significative pour ce qui est du comportement des deux modèles. Ils fournissent suffisamment de puissance pour un véhicule qui n’a pas une vocation sportive. L’hybride vous fera économiser de l’argent à la pompe et va nourrir votre fibre écologique. La différence de prix relativement faible entre les deux (3500 $) fait pencher la balance en faveur de l’hybride. Vous récupérerez cet argent en économies de carburant assez rapidement.

Est-ce que mon Nautilus 2024 nécessite de l’essence premium ?
Il n’est jamais obligatoire d’y aller pour de l’essence à indice d’octane élevé, mais les constructeurs peuvent la recommander pour garantir que vous obteniez la pleine puissance annoncée du groupe motopropulseur, et pour aider à prolonger la bonne santé du moteur. Le Nautilus n’étant pas un modèle sportif, vous ne remarquerez probablement jamais de différence sur la route.

L’affichage de cet écran dans le nouveau Nautilus est-il aussi impressionnant qu’il en a l’air ?
Eh bien, oui, jusqu’à ce qu’il soit temps d’utiliser certaines fonctions ou commandes, telles les stations de radio. Bien sûr, en tant que propriétaire, vous vous habituerez au système et il ne vous semblera probablement pas si compliqué. Et puis, la possibilité de simplement faire glisser vers le haut les affichages souhaités depuis l’écran tactile est une touche innovante qui nous a plu.

Le Lincoln Nautilus 2024, écusson

Le mot de la fin
Lincoln est passé à un autre niveau avec cette nouvelle génération de son Nautilus. Le style est moderne et attrayant, l’intérieur spacieux, confortable et raffiné. Nous avons noté quelques défauts dans la finition intérieure, et le style plus sportif du véhicule n’est pas assorti d’une conduite sportive. Cela ne devrait pas déranger la plupart des acheteurs de ce modèle, qui répond certainement aux besoins de sa clientèle cible. La question est de savoir s’il pourra élargir sa clientèle. Ce n’est pas si certain.

Concurrents du Lincoln Nautilus 2024

  • - BMW X5
  • - Buick Enclave
  • - Cadillac XT6
  • - Lexus RX
  • - Mercedes -Benz GLE

Lincoln Nautilus 2024, en blanc Lincoln Nautilus 2024, profil Lincoln Nautilus 2024, trois quarts arrière Lincoln Nautilus 2024, en bleu Lincoln Nautilus 2024, en bleu, écusson Lincoln Nautilus 2024, calandre Lincoln Nautilus 2024, trois quarts avant

Contenu original de auto123.

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le retour de Catherine
En direct
En ondes jusqu’à 18:00