Aller au contenu

Des tensions évidentes, à Ste-Anne-de-la-Pérade

Des tensions évidentes, à Ste-Anne-de-la-Pérade
L'hôtel de ville de Ste-Anne-de-la-Pérade / Photo: Cogeco nouvelles

Le climat dénoncé par le directeur général de la municipalité de Ste-Anne-de-la-Pérade, Jean Boucher, lorsqu'il a annoncé sa démission, est apparu plutôt évident lors de la séance du conseil d'hier soir. 

Un citoyen a questionné monsieur Boucher sur les raisons de son départ. 

Celui-ci a réitéré ce qu'il avait mentionné sur nos ondes il y a quelques semaines, soit que le climat était toxique au conseil municipal. 

Selon le Nouvelliste, la mairesse Suzanne Rompré a rappelé qu'elle souhaite un changement de climat, sinon, elle réfléchira à son avenir politique. 

De l'autre côté, le conseiller Richard Cossette songe à porter plainte à la Commission municipale du Québec. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

0:00
4:48
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00