Aller au contenu

Brouillard Lessard était en liberté même s'il se droguait

Brouillard Lessard était en liberté même s'il se droguait
La coroner Géhane Kamel (à droite), et son assistant Marc Jalbert / Photo: Cogeco nouvelles

Le respect des conditions de libération d’Isaac Brouillard Lessard était au coeur des discussions à l’ouverture de la 6e journée de l’audience publique sur la mort de la sergente Maureen Breau. 

Isaac Brouillard Lessard avait été considéré non criminellement responsable en raison de son état de santé à 5 reprises mais sa liberté était soumise à une condition de ne pas consommer de drogue. 

Or, certains policiers et médecins qui ont eu à le suivre savaient qu’il consommait du cannabis de façon régulière malgré tout. 

Ce bris aurait pu constituer un motif suffisant pour une révision de la liberté d’Isaac Brouillard Lessard si on avait pu prouver que sa consommation représentait un risque immédiat pour la sécurité du public devant la Commission d’Examen des troubles mentaux.

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00