Aller au contenu

S'endetter pour survivre

S'endetter pour survivre
Un commerce / Photo: Canva
0:00
17:58

Des entreprises de la région optent d'emprunter 40 000 dollars à leur institution financière, pour éviter de devoir rembourser entièrement, avec intérêts, l'aide d'urgence que le gouvernement fédéral leur avait accordé pendant la pandémie. 

C'est donc dire qu'elles empruntent 40 000 dollars avec intérêts, pour en sauver 20 000. 

Hier, c'était l'échéance pour le Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes. Les entreprises qui avaient reçu l'aide devaient donc remettre au fédéral les deux tiers de l'aide qu'elles avaient reçu. 

Le président du Regroupement des gens d'affaires du centre-ville de Shawinigan, Claude Villemure s'attend à des lendemains difficiles pour plusieurs entreprises. 

"Des entreprises vont essayer de s'en sortir, jusqu'à ce qu'elles ne puissent plus assumer les paiements"

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Catherine Gaudreault

Les quotas de dindons, un problème qui ne date pas d'hier
L'héritage du film Slapshot
Pari réussi pour le salon de l'emploi Trois-Rivières Bécancour
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à