Aller au contenu
Justice

Le GP3R gagne sa cause contre le club Jockey

Le GP3R gagne sa cause contre le club Jockey
La piste de l'hippodrome / Photo: Cogeco nouvelles
0:00
9:10

Le Grand prix de Trois-Rivières pourra continuer de tenir ses activités sur deux fins de semaine. 

Le juge Louis Dionne a rendu sa décision dans la poursuite intentée par le club Jockey du Québec, propriétaire de l'hippodrome de Trois-Rivières, contre le Grand prix. 

Lorsque le Club est devenu propriétaire de l'hippodrome en 2012, il devait respecter la clause déjà existante, qui disait qu'il devait céder les installations pendant 5 jours au Grand prix. 

Le nœud du débat était de savoir si les 5 jours devaient être consécutifs ou non. 

"C'est comme une chicane de clôture. Il y a un pommier d'un côté, les pommes tombent de l'autre, et on se demande à qui sont les pommes"

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Alexis Samson

Un courtier nous dévoile le prix moyen des maisons en Mauricie
Le cardinal Lacroix blanchi par le Vatican.. quel avenir pour l'Église au Qc???
Un animal meurt pendant un rodéo à St-Tite
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à