Aller au contenu

ChatGPT, nouvelle mine d'or des plagieurs

ChatGPT, nouvelle mine d'or des plagieurs
ChatGPT / Canva

L'omniprésence de ChatGPT dans la société cause bien des maux de tête dans le corps professoral.

Sandra Rompré-Deschênes, une enseignante du Cégep de Trois-Rivières s'est confiée à ICI Mauricie, elle a notamment mentionné que sur 130 étudiants, elle a constaté au moins une 15aine de cas de plagiat, dont la majorité est issue de la plateforme d'Intelligence Artificielle.

Elle déplore également que ces nouvelles façons de faire viennent complique le travail de correction, alors que l'enseignante doit, bien souvent faire le chemin inverse sur ChatGPT, soit demander à la plateforme si elle a écrit telle phrase d'un texte.


Mme. Rompré-Dechênes envisage maintenant de ne plus donner de travaux à faire à la maison, pour éviter ces cas.

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à