Aller au contenu
Intimidation

De l'argent pour la lutte à la cyberintimidation

De l'argent pour la lutte à la cyberintimidation
Le policier Samuel Milot / Photo: Cogeco nouvelles

Deux organismes se partagent près de 400 000 $ du gouvernement du Québec pour la lutte à l'intimidation et la cyberintimidation. 

La police de Trois-Rivières et l'organisme L'Anonyme U.I.M. de Montréal reçoivent chacun environ 190 000$ pour leur programme respectif. 

À Trois-Rivières, la police municipale a implanté la trousse Anti-Troll dans les écoles secondaires du territoire il y a environ un an. Le programme sera bonifié, en plus de s'étendre aux écoles primaires. 

Le policier Samuel Milot est l'instigateur de la trousse. Il travaille depuis 2 ans dans les écoles secondaires. 

Il constate que ce n'est pas facile pour un jeune de dénoncer une situation. 

"Tout ce que le jeune veut, c'est retouver sa vie d'avant, ne pas nuire à l'intimidateur, et ne pas se retrouver dans le système judiciaire"

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00