Aller au contenu
Meurtre d'une policière à Louiseville

Pour que Maureen Breau ne soit jamais oubliée

Pour que Maureen Breau ne soit jamais oubliée
Maureen Breau aurait eu 43 ans, dimanche dernier / Photo: Sûreté du Québec

Une dizaine de jours après le meurtre de la policière Maureen Breau, à Louiseville, la directrice générale de la Sûreté du Québec, Johanne Beausoleil, réitère qu'il faut tout faire pour augmenter la sécurité des policiers lors des interventions impliquant des personnes ayant des problèmes de santé mentale. 


Dans une lettre publiée ce matin dans La Presse, madame Beausoleil réitère que la protection des policiers est prioritaire. 

 


Les funérailles de la policière Maureen Breau auront lieu jeudi prochain, à 11h30, à la basilique Notre-Dame-du-Cap, à Trois-Rivières. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

0:00
7:41
0:00
7:57
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 16:00