Aller au contenu
Économie

Le Pentagone pourrait investir dans des entreprises présentes à Bécancour

Le Pentagone pourrait investir dans des entreprises présentes à Bécancour
Le Pentagone, à Washington / Photo: Canva

La filière batteries, que le gouvernement veut installer dans le parc industriel et portuaire de Bécancour, suscite l'intérêt de plusieurs investisseurs étrangers, et le Pentagone pourrait en faire partie. 

Le site "E and E news", spécialisé en matière d'énergie et d'environnement, avance que le Département de la Défense des États-Unis voudrait ainsi empêcher la Chine de prendre le contrôle de la filière, en y injectant des millions de dollars. 

Une vingtaine de sociétés minières canadiennes auraient été approchées, dont Nouveau Monde Graphite et Nemaska Lithium, qui possèdent des usines à Bécancour. 

Le directeur relations aux investisseurs chez Nouveau Monde Graphite, Marc Jasmin a confié au Journal de Montréal que l'équation est simple. Pour faire des batteries, ça prend des anodes, et pour faire des anodes, ça prend du graphite, qui actuellement provient entièrement de la Chine. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à