Aller au contenu
Embrouille au conseil municipal

Le coquelicot de la discorde

Le coquelicot de la discorde

2 jours après que le rapport de la Commission municipale du Québec ait conclut qu'il n'y avait pas de violence, de racisme et de misogynie au sein du conseil municipal de Trois-Rivières, un exemple de ce qui est reproché se serait produit hier lors d'une séance à huis clos.

Selon le conseiller Luc Tremblay, son collègue Daniel Cournoyer aurait fait preuve de mépris à l'endroit de Pascale Albernhe-Lahaie lors d'une distribution de coquelicot.

« Quand il est arrivé à Pascale, supposément qu'il en avait plus [...] il l'a ignoré. Mme Lahaie lui demande pourquoi il ne lui en a pas donné, encore une fois il l'ignore, la regarde pas et répond pas à ses questions, s'en est une sorte de violence non-verbale. En plus il a finit par dire "arrêtes de jouer à la victime."»

Le conseiller Cournoyer a répliqué.

« J'ai un problème de surdité, c'est une des personnes que je n'entends pas [...] (Est-ce qu'il a dit qu'elle joue à la victime) Oui, c'est ce que j'ai dit, je ne renierai pas ces propos. »

0:00
14:32
Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Catherine Gaudreault

Le maire de Shawinigan rectifie le tir dans le dossier des compteurs d'eau
Est-ce que vous avez déjà pensé quitter votre travail pour épuisement ?
Des parents abandonnés par le système
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Catherine le midi
En direct
En ondes jusqu’à 13:00