Aller au contenu
Faune et flore

Abattre l'orignal était-elle vraiment la seule option?

Abattre l'orignal était-elle vraiment la seule option?
/ Courtoisie Patrick Dupuis
0:00
13:22

L'abattage d'un orignal dans le secteur du Colisée Vidéotron, hier avant-midi, à Trois-Rivières, aurait pu être évité, selon Éric Dussault, de l'organisme Sauvetage animal. 

Monsieur Dussault soutient que les agents de la protection de la faune sont limités dans leurs moyens d'intervention, face à un animal de cette stature. 

La situation d'hier était compliquée par le fait que l'animal se trouvait près de deux autoroutes. 

Mercredi il avait été vu près des maisons du secteur Trois-Rivières Ouest, notamment dans la cour d'Ariane Dupuis.

La trifluvienne nous raconte l'événement qu'elle a vécu hier en fin de journée.

0:00
4:18
Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Claude Boucher

Un professeur accusé d'agression sexuelle sur une adolescente de 13 ans
Des commotions cérébrales poussant à la retraire du hockey à 21 ans
Des messages insistants plusieurs fois par semaine
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00