Aller au contenu
Pénurie de main-d'oeuvre

Les municipalités pas épargnées

Les municipalités pas épargnées
/ Facebook : Ville de Gaspé

Trois-Rivières est frappé de plein fouet par la pénurie de main-d'oeuvre, comme les autres municipalités du Québec.

À la pénurie, s'ajoute le nombre de départs volontaires, qui représente un ratio de 4,4% des employés totaux à Trois-Rivières.

La pénurie touche tous les secteurs d'activité, mais l'assainissement des eaux et le déneigement sont des secteurs en péril en raison du manque d'employé.

Le président de l'Union des municipalités du Québec, Daniel Côté mentionne d'ailleurs qu'il faudra agir vite, parce que des ruptures de services pourraient venir d'ici 5 ans.

Il présente quelques pistes de solutions.

« On pourrait d'abord travailler sur l'immigration, on pourrait aussi retenir sur le marché du travail nos travailleurs d'expérience et on pourrait aussi parler d'automatisation d'entreprise. Y'a 1001 solutions, si on commence pas quelque part, on arrivera jamais à un résultat. »

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00