Aller au contenu
Salaire de élus

Entrepreneur et conseiller ne font pas si bon ménage

Entrepreneur et conseiller ne font pas si bon ménage

Laisser les rennes de son entreprise pour occuper le poste de conseiller à temps plein peut s'avérer très coûteux.

C'est le cas du représentant du district de Châteaudun, Luc Tremblay, qui a légue son entreprise à son fils pour se concentrer sur son rôle d'élu.

Il a avoué sur nos ondes ce midi que sa compagnie avait perdu 150 000 à 200 000$ sur son chiffre d'affaires, alors qu'il a dû laisser tomber les contrats avec la ville

Pour lui, la hausse du salaire est d'autant plus pertinente.

« Ben franchement, je perds de l'argent en étant conseiller municipal. »

0:00
9:54
Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Catherine Gaudreault

Un brunch bénéfice pour récolter des fonds pour Moisson Mauricie
Match important pour les Lions en fin de semaine
Démission du maire d'Hérouxville : TES Canada en cause ?
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à