Aller au contenu
Élections provinciales

Le communautaire fait entendre sa voix

Le communautaire fait entendre sa voix
Image d'archives : Octobre 2021 / Facebook : TROC-CQM

Les organismes communautaires de la région ont tenu un grand rassemblement en milieu de journée à Trois-Rivières pour présenter leurs revendications.

Sous le thème "Engagez-vous pour le filet social", les organismes réclament notamment une mobilisation soutenue du nouveau gouvernement pour l'action communautaire autonome.

1. Soutenir adéquatement l’action communautaire autonome par l’augmentation de son financement et le respect de son autonomie 

∙ En dépit de récents investissements, les organismes sont toujours confrontés à un important sous-financement qui engendre des conditions de travail insuffisantes et inadéquates pour faire face à la rareté du personnel et à la crise de l’inflation. L’épuisement est généralisé et les risques de fermetures et de ruptures d’activités sont quotidiens. 

∙ Notre demande : Augmenter de 460M$ le financement à la mission globale, et ce, dès le budget 2023-2024, indexer annuellement les subventions selon les coûts de fonctionnement pour tous les secteurs et favoriser le respect de l’autonomie des organismes. 

2. Réinvestir massivement dans les services publics et les programmes sociaux ∙ Les services publics et les programmes sociaux sont indispensables pour le respect des droits humains et sont essentiels pour assurer à toutes et tous un niveau de vie décent. Ils sont mis à mal depuis de trop nombreuses années, ce qui se répercute sur le milieu communautaire et les personnes les plus vulnérables de la société. 

∙ Notre demande : Garantir l’accès à des services publics universels et de qualité, sans discrimination et bonifier les mesures de protection et de solidarité sociale et élargir leur accessibilité.

3. Renflouer les coffres de l’État en instaurant une fiscalité progressive mettant à contribution les ménages et les entreprises les plus riches. 

∙ L’État québécois a les moyens de renforcer notre filet social, mais il doit faire le choix politique d’utiliser la richesse collective à cette fin. 

∙ Notre demande : Instaurer les solutions fiscales, notamment : imposer le patrimoine du 1 % les plus riches = 4 G$, rétablir un système à 9 paliers d’imposition = 2,5 G$, rétablir la taxe sur le capital des institutions financières = 862 M$, lutter contre l’évasion fiscale et l’évitement fiscal = 686 M$ et adopter un régime entièrement public d’assurance médicaments. 

4. Faire progresser la démocratie et les droits humains 

∙ Pour qu’advienne une société plus juste où les droits humains sont pleinement respectés, le prochain gouvernement doit mettre en place une série d’actions structurantes. ∙ Notre demande : Nous considérons que l’un des principaux enjeux sociétaux est l’accès au logement. Des solutions doivent être mises en place tant pour les milieux urbains que ruraux. Notamment, le développement de l’offre de logements sociaux doit être fortement accéléré, les conditions d’accès doivent être adaptées à leur milieu et un registre national des loyers doit être mis en place pour protéger les locataires. 

 

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à