Aller au contenu
Il y a 10 ans : La fermeture de Gentilly-2

Les regrets et fiertés de Pauline Marois

Les regrets et fiertés de Pauline Marois
/ Hydro-Québec

Il y a 10 ans aujourd'hui, la nouvelle première ministre du Québec, Pauline Marois, annonçait la fermeture officielle de la centrale Gentilly-2.

Cette annonce avait pris plusieurs personnes par surprises, dont les quelques 800 employés qui y travaillaient.

Une marche avait d'ailleurs eu lieu une dizaine de jours après la fermeture pour manifester contre la décision du nouveau gouvernement Marois.

10 ans plus tard, Mme. Marois évoque qu'elle regrette de ne pas être venue dans la région pour annoncer la fermeture. 

Mais avoue également qu'elle voulait agir rapidement dans ce dossier.

0:00
9:15
Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Catherine Gaudreault

Table ronde avec les grands gagnants du Gala Radisson
Jocelyn Thibault dénonce un manque de collaboration de certaines équipes
L'importance d'apprendre à cuisiner dès le plus jeune âge !
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à