Aller au contenu
Justice et Faits Divers

Enfant issu de viol : "Mon géniteur c'est un trou de c*l"

Enfant issu de viol : "Mon géniteur c'est un trou de c*l"
/ Pixabay
0:00
11:44

L'histoire de l'agresseur d'une femme de la Mauricie qui demande des droits sur l'enfant issu de son viol pose des questions sur la place de l'enfant dans les discussions juridiques.

Un auditeur du 106.9 Mauricie que nous appelerons Patrick, lui même-né après un viol, a tenu à nous partager son histoire.

Après avoir retrouvé sa mère biologique il y a quelques années il apprend le jour de sa mort les circonstances de sa conception. 

Âgé de plus de 60 ans aujourd'hui, il explique qu'il aurait préféré ne jamais connaître ce détail de son histoire. 

"J'aimerais mieux mourir d'un cancer que de savoir que mon père est porteur d'un gène de violeur et je voudrais pas que mes enfants l'apprennent non plus"

Même après des années le sujet reste difficile à aborder pour lui si bien qu'il a toujours caché sa situation à ses proches. 

Selon lui, il serait important de tenir compte des souhaits des enfants dans les affaires concernants des parents violents. 

0:00
17:14
Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Alexis Samson

Réforme de la construction: la loi est adoptée
Notre station soeur Rythme 100.1 a 20 ans!
Les parodies de la semaine... et la bureaucratie des barres tendres
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00