Aller au contenu
Le Québec devrait-il faire de même?

«Partout on accepte les chiens sur les terrains de golf» -Jocelyne Cazin

«Partout on accepte les chiens sur les terrains de golf» -Jocelyne Cazin
Photo : Getty Images / HollenderX2

Le chien est bien le meilleur ami de l’homme, mais a-t-il vraiment sa place sur un terrain de golf? Selon l’ancienne journaliste, Jocelyne Cazin, et le président de l’Association des Clubs de Golf du Québec, Martin Ducharme, la cohabitation entre l’humain et le chien pourrait très bien se faire.

Au micro de Jeffrey Subranni, Mme Cazin affirmait que le terrain de golf qu’elle fréquente aurait reçu quatre plaintes après avoir apporté son petit chien lors de ses parties. 

« Par contre, je dois dire que quand j'emmène Charlie, qui est un Teacup poodle, qui pèse quatre livres, qui est le plus charmant des petits poodles. Et bien, quand je l’emmène, je vois beaucoup plus d’expressions heureuses, de sourires, de gens qui sont contents de voir ce petit chien, que de gens qui se plaignent ! »

Selon elle, il serait temps de se questionner si oui ou non, les chiens devraient être acceptés sur les terrains de golf du Québec.

« Je suis allée jouer en France, au Portugal, en Espagne et partout on accepte les chiens sur les terrains de golf. »

En deuxième partie d’entrevue, M. Ducharme affirme être totalement en accord avec les propos de l’ancienne journaliste, mais qu’il devrait y avoir un encadrement minutieux pour obtenir un accord sain entre les joueurs de golf propriétaires de chiens ainsi que les joueurs réguliers.

« J’ai aucun problème.Faut que ce soit encadré par contre, ça c’est hyper important! Et on a toujours dit que le problème ce n’est pas le chien, c’est celui qui est au bout de la laisse, c’est le maître. »

Les deux se sont aussi mis en accord pour dire qu’en 2022, après la pandémie que la province vient de vivre, les chiens sont parfois devenus une part entière de la vie des maîtres et qu’ils deviennent même parfois nécessaires pour le bien-être de ceux-ci.

Vous aimerez aussi

Plus avec Jeffrey Subranni

Le CF Montréal poursuit sur sa lancée à Houston
Le roi des menteurs est un Québécois
Les jeunes en politique : Gabriel Lévesque, candidat libéral dans Verchères
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En ondes jusqu’à 18:00
En direct
75