Aller au contenu
Terrotisme

Atomwaffen était actif à Saint-Ferdinand

Atomwaffen était actif à Saint-Ferdinand
Photo: GRC Twitter

Les activités du groupe néonazi Atomwaffen Division à Saint-Ferdinand, dans le Centre-du-Québec, semblaient assez bien organisées, pour que la GRC y intervienne il y a deux semaines. 

La Presse dévoile ce matin que le groupe terroriste y a tenu un camp d'entraînement paramilitaire. Une vidéo de propagande est apparue sur le web en novembre 2019, ce qui aurait mis la puce à l'oreille de la police fédérale. 

La vidéo montre au moins 4 personnes participant à des exercices de maniement d'armes à feu. Portant des tenues de combat, les 4 hommes ont aussi eu des exercices de tirs sur des cibles dans les boisés environnants, avec des armes semi-automatiques et une mitraillette. 

Dans la vidéo, des participants brûlent le drapeau d'Israël. 

Atomwaffen Division est considéré comme l'un des groupes suprémacistes blancs les plus dangereux en Amérique du Nord. 

Vous aimerez aussi

Plus avec Catherine Gaudreault

Qui sera le «champion pilote de renommée internationale» au GP3R???
Un nouveau laboratoire scientifique GuardRX à Batiscan
On n'a pas encore de zone d'innovation, mais on déjà un DG
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75