Aller au contenu
Émeute du 6 janvier 2021 à Washington

Donald Trump savait qu'il y avait des manifestants armés

Donald Trump savait qu'il y avait des manifestants armés
Cassidy Hutchinson
AP/Andrew Harnik

Le témoignage d’une proche collaboratrice de Donald Trump, mercredi, lors des audiences de l’émeute du 6 janvier 2021 à Washington, a mené à des révélations explosives.

À l’époque, Cassidy Hutchinson était l’adjointe de Mark Meadows, le chef de cabinet du président Trump.

Au micro de Marie-Claude Lavallée, la spécialiste de la politique américaine Valérie Beaudoin résume les grandes lignes du témoignage choc.

Ainsi…

Le président était au courant qu’il y avait des manifestants armés de AR-15 près du Capitole.

Les détecteurs de métal ont été enlevés.

« Donald Trump aurait dit : « Ces gens-là ne sont pas menaçants pour moi. Alors, ils peuvent entrer. Il n’y a pas de danger. »

Toujours selon Cassidy Hutchinson, le président a tenté de rejoindre ses partisans en tenant de contraindre les membres de sa sécurité de ne pas retourner à la Maison-Blanche, mais de se rendre au Capitole. Il s’en serait pris physiquement à un membre des services secrets.

Valérie Beaudoin commente aussi la sentence de 20 ans de prison décernée à Ghislaine Maxwell pour crimes sexuels. 

On l’écoute…

Vous aimerez aussi

Plus avec Valérie Beaudoin

Donald Trump : le mandat de perquisition rendu public
Donald Trump a refusé de parler pendant sa comparution à New York
À la découverte de la Californie : L'État de la force au sud de la frontière
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75