Aller au contenu
Drummondville

Autobus Thomas dénonce un quasi-monopole du gouvernement

Autobus Thomas dénonce un quasi-monopole du gouvernement
Un autobus fabriqué par Autobus Thomas / Photo: Facebook Autobus Thomas
0:00
8:14

Une entreprise de Drummondville lance un cri du coeur et dénonce le quasi-monopole octroyé par le gouvernement.

Autobus Thomas s'estime lésée par le gouvernement qui n'en a que pour Lion électrique avec son programme d’aide pour promouvoir l’achat d’autobus électriques. 

Autobus Thomas n'est pas éligible au programme puisqu'une composante des fenêtres est fabriquée aux États-Unis alors que le gouvernement exige que les autobus électriques soient entièrement assemblés au Canada. 

L'entreprise, qui embauche une trentaine de personnes, a vu son chiffre d'affaires baisser de 80% depuis le mois de juillet. 

La vice-présidente des opérations chez Autobus Thomas Véronique Dubé déplore que ses ventes fondent au profit de compétiteurs...

Le gouvernement négocie

Par courriel le cabinet du ministre des Transports a fait savoir au 106,9 que le des discussions étaient toujours en cours avec Autobus Thomas pour "explorer la possibilité d'augmenter le contenu canadien et ainsi soutenir davantage l'entreprise dans cette transition électrique".

"Le MTQ (transports) et le MEI (économie) ont présentement des discussions avec Autobus Thomas pour explorer la possibilité d'augmenter le contenu canadien et ainsi soutenir davantage l'entreprise dans cette transition électrique. Nous allons laisser les négociations se poursuivre."

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Catherine Gaudreault

Le code de conduite entre les épiciers va avoir un impact pour les maraîchers ?
Une édition très réussie pour le festival Générations
Quand les parents poussent les enfants à accomplir leur propre rêve
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00