Aller au contenu
MultiPro à la rescousse

Essai du GMC Sierra 1500 Elevation 2021

Essai du GMC Sierra 1500 Elevation 2021
GMC Sierra Elevation 2021
Auto123.com

Auto123 met à l’essai le GMC Sierra 1500 Elevation 2021.

Le GMC Sierra 1500 Elevation que vous voyez ici affiche une nomenclature un peu bizarre. Après tout, avec un nom comme « Elevation », on pourrait croire, comme je l'ai fait, qu'il se situe assez haut dans la hiérarchie de la gamme Sierra 1500.

Ce n'est pas le cas. Ce camion débute à 55 748 $ avec le moteur 4-cylindres turbo de 2,7-litres et à 57 523 $ pour le V8 de 5,3-litres que l'on voit ici, ce qui le place en fait dans la moitié inférieure de l'échelle, au-dessus des versions Pro et SLE de base, mais en dessous de la version SLT, de la version tout-terrain AT4 et du luxueux modèle Denali. Ces deux derniers modèles, pour leur part, ont leur propre section sur la page web de GMC Canada. Eh bien, excusez-moi.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

GMC Sierra Elevation 2021, avant

En recevant les clés, cependant, tout cela m'a surpris. Même en version Elevation de milieu de gamme, ce Sierra est un camion très cool, d'allure assez haut de gamme, avec juste une touche d'athlétisme pour illustrer les 355 chevaux et 383 lb-pi de couple qu'il renferme sous son capot musclé et derrière sa calandre noire.
D’ailleurs, cette calandre est unique à la livrée Élévation et est flanquée de part et d'autre de phares en forme de pince qui, avec les feux de position, font appel à la technologie DEL. De même, les jantes noires de 20 pouces, de série, sont assorties de coques de rétroviseurs extérieurs, d'encadrements de vitres et de petites marches d'accès à la boîte de chargement (pratiquées dans le pare-chocs arrière).

Ces découpes sont suffisamment grandes pour permettre le passage d'une botte de travail à embout d'acier, mais ne sont pas disponibles ailleurs sur la caisse. Cela signifie que l'accès au matériel situé à l'avant de la caisse depuis le côté du camion peut être un peu difficile.

Il y a, bien sûr, une autre caractéristique importante à discuter en ce qui concerne l'accès à la boîte, mais nous y reviendrons dans une minute.

Pour l'instant, il vaut la peine de jeter un coup d'œil à l'habitacle, car bien qu'il y ait de nombreux éléments intéressants ici, c'est aussi là que nous commençons à voir le lustre des premières impressions de l'Élévation se dissiper et que le caractère de milieu de gamme apparaît.

GMC Sierra Elevation 2021, intérieur

Comme à l'extérieur, le « noir » est le thème de l'intérieur. La plupart des panneaux et des surfaces sont finis en noir ou un coloris foncé, comme le charbon foncé ou le gris. En général, ceci ne me dérange pas – et il y a quelques reflets ressemblant à de l'aluminium brossé autour de la console centrale et sur le volant  –, mais je suis moins disposé à pardonner l'énorme bande de plastique rayable sur la console centrale, ainsi que la zone juste devant l'accoudoir central. Ce dernier, il faut le dire, se rabat pour révéler un troisième siège à l'avant, rendu possible par le levier de vitesses monté sur la console.

Mon camion était également équipé de sièges en tissu, et le tissu utilisé est un peu trop proche des spécifications des voitures de location à mon goût. Les sièges eux-mêmes, cependant, sont assez confortables et souples et nous savons tous que les sièges en tissu sont moins affectés par les conditions extérieures. Ils sont ni trop chauds en été, ni trop froids en hiver. Mais, si vous avez toujours froid, le camion Élévation est équipé de sièges avant chauffants et vous pouvez choisir de chauffer uniquement le dossier, ou à la fois le dossier et le coussin inférieur.

J'aime bien l'éclairage intérieur. Le groupe de jauges n'a pas une allure très excitante, mais les polices de caractères utilisées sont belles et grandes, de sorte que vous pouvez facilement absorber les informations qu'elles contiennent avec votre vision périphérique. L'écran d'infodivertissement de huit pouces, quant à lui, est de bonne taille (bien que Ford et Ram offrent tous deux des écrans plus grands pour leurs camionnettes) et, à l’instar des jauges, il est doté de graphiques nets, mais pas si brillants que ça. Apple CarPlay et Android Auto sont tous deux pris en charge, et CarPlay fonctionne sans fil.

GMC Sierra Elevation 2021, deuxième rangée

La banquette arrière de ce modèle à cabine d’équipe est suffisamment spacieuse, et bien que le plancher ne soit pas complètement plat, l'intrusion du tunnel de transmission n'est pas trop envahissante, mesurant moins d'un pouce du plancher. Donc, si vous préférez relever les sièges et y installer des glacières et des boîtes à outils, vous n'aurez aucun mal à le faire. Ou, si vous recherchez plus de rangement sans sacrifier de places assises, des compartiments intelligents dans les dossiers de sièges feront très bien l'affaire.

Le hayon MultiPro contribue également à réduire la frustration au moment de charger le Sierra. En fait, au lieu d'être un simple panneau qui s'abaisse, ce hayon peut être configuré pour accomplir un certain nombre de tâches différentes en fonction de vos besoins. Il peut servir de rallonge de plateau pour le plateau de 5,8 pieds (un plateau de 8,2 pieds est également disponible), de marchepied de hayon ou de hayon traditionnel, ou encore être utilisé à bien d'autres fins. Il faut un peu de temps pour s'habituer aux boutons et aux commandes qu'il faut actionner pour que tout fonctionne, mais une fois que c'est fait, c'est une fonction très appréciable fournie de série sur l'Élévation.

Il y a toutefois un problème, et ce dernier concerne le remorquage. En effet, certains attelages peuvent nuire au fonctionnement du MultiPro. Vous devrez donc en tenir compte au moment de configurer votre Sierra. Dans la configuration de mon modèle d'essai, je pouvais remorquer jusqu'à 10 900 lb et charger 2 433 lb. Bien sûr, le fait d'opter pour la propulsion arrière augmentera ces capacités, surtout en ce qui concerne le remorquage.

GMC Sierra Elevation 2021, caisse avec hayon ouvert

À vide, ce camion se conduit à peu près comme il en a l'air. En d'autres termes, vous savez que vous avez devant vous un beau V8 atmosphérique à la poitrine profonde. Lorsque vous appuyez sur la pédale d'accélérateur, l'accélération est vive et s'accompagne d'un agréable grognement de l'échappement. Puis, à vitesse de croisière, il se calme et offre la conduite agréable que vous recherchez lorsque vous roulez sur l'autoroute ou que vous vous frayez un chemin dans le trafic à l'heure de pointe.

La suspension arrière à essieu solide a été légèrement modifiée pour le remorquage, ce qui permet d'obtenir ces bons chiffres de remorquage (qui sont encore plus élevés si vous ajoutez le groupe de remorquage maximal en option) et la capacité de transporter ce que vous pouvez. Le problème, c'est qu'il n'a pas fait grand-chose pour la conduite, qui est un peu ferme par rapport à d'autres camionnettes. La suspension avant indépendante la rend toutefois un peu plus facile à digérer. En optant pour la version Denali, on obtient des amortisseurs adaptatifs. Mais ils ne sont pas disponibles à ce niveau, ce qui est dommage.

Dans l'ensemble, si vous pouvez vous accommoder de la conduite – et la popularité de GMC au Canada suggère que de nombreux acheteurs de camions le font – le Sierra Élévation est un camion très cool, doté d'un excellent moteur et de grandes capacités, et il est l'un des plus beaux camions sur le marché grâce à un bon mélange de modernité et de tradition.

GMC Sierra Elevation 2021, trois quarts arrière

On aime

Son style unique
La flexibilité du hayon MultiPro
La puissance du V8
    
On aime moins

Les plastiques intérieurs
Petit écran d'infodivertissement
Problèmes liés à l'attelage MultiPro
    
La concurrence principale

Chevrolet Silverado
Ford F-150
RAM 1500
Toyota Tundra

GMC Sierra Elevation 2021, arrière

Essai du GMC Sierra 1500 Elevation 2021 : MultiPro à la rescousse

Photo 1

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 2

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 3

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 4

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 5

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 6

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 7

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 8

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 9

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 10

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 11

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 12

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 13

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 14

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 15

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 16

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 17

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 18

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 19

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 20

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 21

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 22

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 23

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 24

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 25

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 26

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 27

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 28

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 29

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 30

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 31

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 32

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 33

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 34

Source: D.Heyman | Auto123.com

Photo 35

Source: D.Heyman | Auto123.com

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Jeffrey tout l'été
En ondes jusqu’à 11:00
En direct
75