Aller au contenu
Une autre tuerie aux États-Unis

Un jeune homme de 15 ans ouvre le feu sur ses camarades au Michigan

Un jeune homme de 15 ans ouvre le feu sur ses camarades au Michigan
Photo: Evgen_Prozhyrko / iStock / Getty Images Plus

Encore un drame, cette fois au Michigan, cette semaine aux États-Unis. Un jeune homme de 15 ans, Ethan Crumbley, s’est présenté à l’école secondaire Oxford High, armé et a fait feu sans discernement en direction des autres élèves et du personnel de l’école.

Au moins quatre personnes ont perdu la vie au cours de cette attaque et plusieurs autres personnes ont été blessées, certaines gravement selon ce que rapportait notre chroniqueuse Valérie Beaudoin samedi matin au micro de Paul Houde.

Lorsque les policiers ont finalement pu entrer à l’école, le jeune assaillant a déposé son arme et s’est rendu aux policiers.

Les parents du jeune Crumbley, ont été pourchassés et ont finalement été arrêtés pour être accusés dans ce dossier. Ils auraient offert l’arme du crime à leur jeune il y a quelque temps en guise de cadeau de Noël et auraient commenté avec fierté les publications de leur fils sur les réseaux sociaux alors qu’il s’exhibait avec son arme à feu.

«Il a regardé sur son téléphone dans les jours précédents, comment se procurer des munitions. Une professeure inquiète a tenté de communiquer par courriel et par téléphone avec les parents, mais en vain. La mère l’a toutefois su, puisqu’elle a envoyé un message à son disant lui disant: "LOL, la prochaine fois je devrai t’apprendre à ne pas te faire prendre à faire ces recherches-là par les professeurs!"»

Finalement, le matin de la tragédie, l’adolescent aurait fait un dessin signifiant qu’il était dans un état de détresse et où il demandait de l’aide. À la vue de ce dessin, l’école a contacté ses parents lui demandant de ramener le jeune homme à la maison, ce qu’ils ont toutefois refusé, prétextant qu’il devait terminer sa journée d’école.

Deux heures plus tard, en allant à la salle de bain, Etan Crumbley l’arme à feu de son sac avant de passer à l’acte.

Alors que tous les signes étaient visibles et distinctifs, ces parents devront maintenant vivre avec des accusations de négligence et d’homicide involontaire.

Vous aimerez aussi

Plus avec Valérie Beaudoin

Donald Trump aurait conservé des documents sur des armes nucléaires
Une semaine mouvementée en Floride
Donald Trump a refusé de parler pendant sa comparution à New York
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75