Aller au contenu

«Je n’aime pas du tout le langage corporel des joueurs» - Dany Dubé

«Je n’aime pas du tout le langage corporel des joueurs» - Dany Dubé
Bill Wippert/Getty Images

Parfois, les statistiques servent à expliquer telle ou telle défaite. Mais dans certains cas, cela va au-delà des chiffres. Et c’est parfois plus inquiétant.

En conversation avec l’animateur Mario Langlois après la défaite de 5-1 des Canadiens contre les Sabres de Buffalo, l’analyste Dany Dubé a énuméré une foule de choses qui clochent en ce début de saison.

« Le jeu à 5 contre 5 n’est pas à point, ça, c’est clair! »

« Le désavantage numérique, honnêtement, c’est extrêmement difficile. Il y a un paquet de facteurs : la qualité des mises en jeu, l’intensité de l’unité en défensive. La qualité des défenseurs. Tu perds (Shea) Weber et (Joel) Edmundson, tu ne peux pas réinventer la roue... Le Canadien a eu dix désavantages numériques. Il a accordé quatre buts. Le constat, après deux matchs, c’est qu’il y en a qui ne sont pas à leur place.

« Cole Caufield est une menace en avantage numérique. À 5 contre 5, c’est une autre histoire. C’est difficile pour lui. Il semble un peu perdu. »

« Je n’aime pas du tout le langage corporel des joueurs. Ça, ça m’interpelle. Tu regardes le joueur, les épaules sont basses. Tu ne veux pas voir ça à ton banc. »

« Jake Evans joue présentement comme un joueur de quatrième trio. Il a beaucoup trop de temps de glace. »

Vous aimerez aussi

Plus avec Dany Dubé

Les Coyotes de l'Arizona choisissent le défenseur Maveric Lamoureux au 29e rang
Les meilleurs espoirs du repêchage selon Martin McGuire et Dany Dubé
«J'espère faire partie de l'équipe dès la prochaine saison.» -Juraj Slafkovsky
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75