Aller au contenu
Jonathan Drouin peut-il se relancer?

«C’est la situation idéale avec Ducharme derrière le banc» -Maxim Lapierre

«C’est la situation idéale avec Ducharme derrière le banc» -Maxim Lapierre
Jonathan Drouin
François Lacasse/NHLI Getty Images

L’attaquant des Canadiens Jonathan Drouin a révélé que son retrait de la formation montréalaise lors de la dernière saison était lié à des problèmes d’anxiété et d’insomnie.

Le Québécois a fait ces révélations lors d’entrevues distinctes avec Chantal Machabée (RDS) et Renaud Lavoie (TVA Sports).

En compagnie de l’animateur Mario Langlois, Maxim Lapierre et Guillaume Latendresse de La Poche bleue commentent la franchise de joueur de hockey.

« Jonathan Douin revenait publiquement, il revenait dans l’entourage de l’équipe, il revenait parler d’émotion…, note Latendresse. Je trouve que c’était important de laisser Jonathan avoir le message qu’il désirait avoir.

« Je suis content qu’il soit encore fier de porter le chandail du Canadien, qu’il aille la tête à la bonne place, mais au-delà de tout, je suis content qu’il se sente mieux, qu’il se sente prêt et j’espère qu’il est bien entouré pour traverser d’autres tempêtes. »

Sentiment partagé par Maxim Lapierre.

« Il y a deux choses. Premièrement, il a eu le courage de parler de sa situation personnelle devant tout le monde et de démonter quel était le problème. Et puis, oublions le hockey deux secondes… Il a parlé de l’anxiété, du stress, de la pression dans le monde du sport.

« Il y a des jeunes, à l’école ou dans le monde, qui vont se dire : « S'il est capable d’en parler, c’est un joueur des Canadiens de Montréal, moi aussi, je vais arrêter d’être gêné, je vais arrêter de me renfermer, je vais demander de l’aide. » C’est avec des gestes comme ça que des choses dans la vie deviennent un peu moins taboues. Ça va nous amener très loin du point de vue de la société. »

Lapierre croit-il que ce qui va aider l’homme va aussi aider le joueur de hockey à atteindre son plein potentiel?

« Je pense que oui et c’est la situation idéale avec Dominique Ducharme derrière le banc. Tu as un homme qui l’a dirigé quand il était jeune, quand il était junior, quand il était heureux, quand tout allait bien, quand il était au sommet de son art. Il sait exactement qui est Jonathan Drouin. »

Vous aimerez aussi

0:00
11:09

Plus avec Mario Langlois

«L'important c'est d'avoir une chance que ce soit au repêchage ou par après»
«C'est pas évident de choisir un joueur parce qu'il est Québécois»
«Un joueur complet, mais je ne pense pas qu'il marquera 70 points» -Jimmy Waite
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Jeffrey tout l'été
En ondes jusqu’à 11:00
En direct
75