Aller au contenu

Les soubresauts économiques de la pomme de terre

Les soubresauts économiques de la pomme de terre
Getty Images

Le prix des pommes de terre, des patates, est à la hausse cet été. Plus que d’ordinaire, d’ailleurs. Et certaines raisons expliquent cette situation.

Au micro de Paul Houde, le professeur Sylvain Charlebois, de l’Université Dalhousie, à Halifax, spécialiste en alimentation, analyse la situation.

« J’ai été au Québec pendant deux mois cet été. Il a fait très beau. Le temps était extrêmement sec, surtout au mois d’août, ce qui n’est vraiment pas une bonne chose pour la production de patates. Les producteurs ont vécu un été particulièrement sec, alors, la production va être en baisse. »

Mais attention, le professeur Charlebois ne parle pas de pénurie.

« La bonne nouvelle : il ne va pas en manquer, de la patate. C’est juste qu’il y a certaines régions qui ont été affectées par un temps particulièrement sec. En Atlantique, où je vis, où l’on produit beaucoup de patates, l'été a été assez humide. Il y a eu beaucoup de pluie et on s’attend à une bonne récolte. »

Historiquement, le prix de la pomme de terre fluctue énormément au détail durant l’été. Mais ce fut plus marqué en 2021.

« Chez Costco, on s’est aperçu qu’en six semaines, le 15 livres de patates est passé de 5,99 $ à 10,99 $ »

On écoute le professeur...

Vous aimerez aussi

0:00
14:54

Plus avec Pierre Vézina

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Droit Devant avec Guy Massé
En ondes jusqu’à 15:00
En direct
75