Aller au contenu

« Bozobeach » a besoin d'amour...

« Bozobeach » a besoin d'amour...
Courtoisie : Alexandre Neault

La plage de Pointe-du-Lac, ou "Bozobeach" pour les intimes, a besoin d'amour.

Selon Alexandre Neault, du groupe Kitesurfer Mauricie, la plage est abandonnée par la ville depuis plusieurs années.

Il explique ce qu'il aimerait que Trois-Rivières fasse pour les aider.

« Nous en début de saison et une fois par semaine, on ramasse des déchets, on les emportent chez nous. Les kitesurfers, on veut pas naviguer dans des déchets et depuis le début c'est ça, on ramasse les vitres parce qu'on veut pas se couper. Cet endroit-là, avant, c'était un dépotoir, avec le temps, la nature a bien fait les choses et a tout camouflé, mais c'est quand même notre réalité. »

M. Neault ne pointe toutefois pas du doigt son conseiller municipal, François Belisle, qui a toujours répondu présent lorsqu'un problème se présentait.

Vous aimerez aussi

Plus avec Catherine Gaudreault

On n'a pas encore de zone d'innovation, mais on déjà un DG
La chronique golf : l'importance des leçons de golf
Un nouveau laboratoire scientifique GuardRX à Batiscan
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En ondes jusqu’à
En direct
75