Aller au contenu
L'Impact qualifié

«Au niveau mental, c’est la victoire qu’on voulait absolument » -Olivier Renard

«Au niveau mental, c’est la victoire qu’on voulait absolument » -Olivier Renard
Twitter Impact de Montréal

L’Impact de Montréal est entré dans les séries éliminatoires par la grande porte, dimanche, en l’emportant 3-2 contre D.C. United à la suite d’un but de Romell Quioto à la 88e minute de jeu.

L’exploit n’est pas banal quand on sait à quel point la préparation pour e match à été particulière. Les joueurs de l’Impact devaient rentrer à Montréal pour quelques jours, ce qu’ils n’ont pas fait, en définitive.

Si cela est peut-être l’une des explications de leur qualification, force est d’admettre que même à l’interne, on notait les problèmes de fatigue mentale liées à la situation désastreuse qui a contraint l’Impact à se localiser au New Jersey depuis des mois.

En conversation avec Mario Langlois, le directeur technique Olivier Renard a mis les choses en perspective quand l’animateur Mario Langlois lui a demandé comment il se sentait à la suite de la victoire.

« Je peux dire que c’était un soulagement d’un côté, mais d’un autre côté, c’était surtout un aboutissement.

« On en a parlé beaucoup… Moi, j’ai essayé de minimiser la difficulté lors de mes dernières interviews, d’essayer de retirer ce fait qui est vraiment réel : un épuisement mental pour tous les joueurs, pour tout le staff.

« D’ailleurs, je les remercie très sincèrement d’avoir pu trouver la force nécessaire pour pouvoir jouer ce match à fond au niveau du caractère. Parce que les jours étaient longs là-bas. 

« La victoire est importante au niveau mental. Après, en voyant les résultats des autres matchs, on a vu que le match nul était suffisant, mais au niveau mental, c’est la victoire qu’on voulait absolument. »

Vous aimerez aussi

Plus avec Mario Langlois

Slafkovsky avec le CH: «Tu as le loisir de le faire jouer» -Stéphane Waite
«Tortorella veut changer la culture avec les Flyers» -Daniel Brière
Les six défaites des Canadiens: «Il faut se calmer les nerfs» -Maxim Lapierre
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75