Aller au contenu

Londres: une voiture fauche des passants au Parlement

Londres: une voiture fauche des passants au Parlement
/ Photo: Archives - The Associated Press
0:00
0:00
0:00

Au moins trois personnes ont été blessées mardi quand un automobiliste a foncé sur la barrière de sécurité qui entoure le Parlement britannique, à Londres.

On ne craint pas pour la vie des victimes, qui ont été transportées à l'hôpital.

La police a arrêté le conducteur de la voiture, un homme d'une vingtaine d'années.

L'incident s'est produit à 7h37, heure locale. Des policiers armés ont envahi le secteur et la station de métro Westminster a été fermée. La police a indiqué par voie de communiqué qu'elle traite la situation comme un «incident terroriste».

Des images diffusées par Sky News et sur le Web montrent un homme vêtu d'un manteau noir encerclé de policiers qui lui passent les menottes et l'emmènent à bord d'une voiture.

Des témoins ont raconté que l'homme circulait rapidement quand il a renversé plusieurs cyclistes et piétons, avant d'emboutir la barrière de sécurité.

L'incident s'est produit dans le même secteur que celui de mars 2017 au cours duquel un forcené, Khalid Masood, a lancé une voiture sur une foule de piétons sur le pont de Westminster, causant la mort de quatre d'entre eux. L'individu était ensuite sorti de son automobile pour aller poignarder à mort un policier avant d'être lui-même abattu près du Parlement.

Une voiture fauche des passants à Londres
Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Fabrice De Pierrebourg

«C'est le 11e journaliste mort en Ukraine» -Fabrice de Pierrebourg
Quels sont les risques de débordements?
Kyiv: «Peut-être qu'ils vont évacuer la capitale» -Fabrice de Pierrebourg
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00