Aller au contenu

La solution contre le myriophylle à épi se trouve peut-être en Mauricie

La solution contre le myriophylle à épi se trouve peut-être en Mauricie
Le myriophylle à épi
Photo: Archives

Le projet pilote pour contrer le myriophylle à épi au lac à la Tortue pourrait servir d'exemple à travers le Québec. Le monde municipal et les milieux touchés demandent au gouvernement provincial d'agir rapidement pour contrer la prolifération de cette plante envahissante.

L'année dernier, des sacs de jute ont été installés dans le fond du lac à la Tortue, sur une superficie de 30 000 mètres carrés. Un an plus tard, le constat est clair: le jute a empêché le myriophylle de repousser.

Le directeur de la Société d'aménagement et de mise en valeur du bassin de la Batiscan, Sébastien Duchesne croit qu'il s'agit d'une importante percée dans la lutte contre cette plante indigène, présente dans plus de 200 lacs au Québec.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Quart de nuit
En ondes jusqu’à 03:00
En direct
75