Aller au contenu
Acquisition de Ticketmaster par Live Nation

«Ça fait en sorte que des petits joueurs ne peuvent pas émerger»

«Ça fait en sorte que des petits joueurs ne peuvent pas émerger»
Pierre-Yves McSween / Cogeco Média

Ticketmaster et sa société Live nation sont sous le feu des critiques du gouvernement américain pour le monopole qu'ils exercent sur le marché de la distribution des billets. 


Écoutez Pierre-Yves McSween commenter la situation au micro de Patrick Lagacé jeudi, à l'émission Le Québec maintenant. 

«Ticketmaster a une position dominante, voire monopolistique sur le marché, contrôlant beaucoup de distribution de billets. On dit que Ticketmaster représente plus de 400 artistes. 60 % des promotions de concerts, 265 salles de concert en Amérique du Nord et Ticketmaster vendrait 80 % des billets dans un certain marché. On comprend qu'ils ont une position tellement grande que c'est une entreprise qui peut amortir davantage les coûts fixes. Depuis l'acquisition de Ticketmaster en 2010 par Live Nation, on dit:  ''Regardez-là, ça n'aide pas l'industrie, ça fait en sorte que les fans paient des prix de fou, que les salles ont moins de pouvoir, que des petits joueurs ne peuvent pas émerger et donc qu'au total, finalement, la position dominante ne fait que s'accentuer.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«On ne contrôle pas ce que font les organisations de nos données»
Saga des terrasses: «On va apprendre de nos erreurs, c'est clair»
RBO et l'hommage du Cirque du Soleil

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Trudeau-Landry
En direct
En ondes jusqu’à 15:00