Aller au contenu

Un père de famille s'inquiète de l'utilisation des pesticides dans les parcs

Un père de famille s'inquiète de l'utilisation des pesticides dans les parcs
Affiches pour prévenir de l'épandage de pesticides au parc Lionel Rheault / Gracieuseté

L'épandage d'insecticide va se poursuivre au courant de la fin de semaine prochaine dans certains parcs de Trois-Rivières pour éradiquer les vers blancs. 

Si certains citoyens reprochent l'utilisation de ce produit nocif, la ville la justifie par son efficacité pour la préservation des sols.

Il faut compter 35 000 dollars pour le traitement d'un parc avec le produit et cette année 21 terrains sont concernés. 

Le porte-parole de la ville de Trois-Rivières Mikaël Morrissette explique que l'opération reste tout de même moins coûteuse que la réfection totale des parcs qui pourrait être nécessaire en cas d'infestation de vers blancs.

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Lucie Besse Razac

Comment se protéger de la vague de chaleur ?
De plus en plus de villes proposent des cours de nage gratuits
Ça brasse en France, on vous explique pourquoi

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Alexis Le Matin
En direct
En ondes jusqu’à 10:00