Aller au contenu
Des coûts de 4 milliards $

Le fédéral s’apprête à larguer le système de paie Phénix

Le fédéral s’apprête à larguer le système de paie Phénix
Diane Lemieux / Cogeco Média

Écoutez la chronique de Diane Lemieux au micro de Patrick qui se penche sur le système de paie Phénix que le gouvernement fédéral pourrait larguer.

«Juste un rappel, c'est quelque part en 2009-2010 que le premier ministre Harper avait annoncé de remplacer le système de paie. Il parlait d'économies annuelles de 70 millions $ à l'époque. On se comprend que ça ne s'est pas livré.»

Un échec bipartisan, donc.

«C'est important de rappeler que ce sont des projets extrêmement complexes. On parle de 80 000 règles à introduire dans ce système-là: 16 000 scénarios de rémunération. Tu es un employé à temps plein, à temps partiel, en congé de maladie... C'est extrêmement complexe. Donc, évidemment, ils vont tirer la plogue. Je présume qu'ils ont dû analyser un peu les échecs. Mais une chose est sûre, ça finit toujours par être pareil, les problèmes.

«Des objectifs pas clairs, des besoins pas bien fixés, des échéanciers pas respectés, des décisions qui sont prises tardivement, un leadership, une gouvernance qui est faible. C'est à peu près toujours le même problème. Mais il y a une chose qui est sûre. Dans les projets aussi complexes, et la littérature et les experts sont clairs: la stratégie du «bing bang», c'est-à-dire, de vouloir tout implanter en même temps, c'est un échec.»

Autre sujet discuté

Québec solidaire découvre le concept des «belles-mères»

On écoute Diane Lemieux...

 

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Diane Lemieux

Construction: simplifier les processus d'appels d'offres et réduire les coûts
Crise à Québec solidaire:  «Ça doit être terrible ce que vit Nadeau-Dubois»
«Des propriétaires ont le talent pour éviter de respecter la loi» -Diane Lemieux

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Catherine le midi
En direct
En ondes jusqu’à 13:00