Aller au contenu
Écrans

Faut-il interdir les écrans aux jeunes de moins de 16 ans?

Faut-il interdir les écrans aux jeunes de moins de 16 ans?
Un jeune garçcon devant des écrans. / Getty Images

Dans la foulée de la proposition des jeunes caquistes d'interdire les réseaux sociaux aux jeunes de moins de 16 ans, Patrick Lagacé s'entretient avec la Dr. Mélissa Généreux afin de mieux comprendre les impacts du temps d'écran chez les jeunes.

«En ce moment, c'est épouvantable. En fait, on laisse les réseaux sociaux avoir complètement un marché libre avec des stratégies qui fidélisent nos jeunes. C'est absolument pas adapté dans le contexte où leur cerveau est en plein développement. On est en train d'induire une forme de dépendance, mais pas qu'ils sont dépendants comme avec une substance, mais ils sont sur le circuit de la récompense. On les rend hyper fragiles et sensibles à l'opinion par les pairs, à la comparaison sociale. Donc, ça vient créer toutes sortes de vices au niveau du développement du cerveau qui ne sont pas souhaitables à cet âge-là. Donc, ça, c'est pas correct. Est-ce qu'il faut pour autant tout interdire versus, essayer d'amener les réseaux sociaux à être plus éthiques et avoir des stratégies qui sont un peu plus modérées ou adaptées au développement en fonction des différents stades de l'âge? Moi, c'est vraiment ce que j'aimerais prioriser. Mais encore faut-il avoir une grande volonté politique pour aller là.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Saga des terrasses: «On va apprendre de nos erreurs, c'est clair»
«La popularité n'est pas un programme politique»
Rebondissement dans «l’affaire» Joey Chestnut

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à