Aller au contenu
Députés qui chantent God Save the King

«Pour être direct, on peut dire qu'ils sont méprisants envers les Acadiens»

«Pour être direct, on peut dire qu'ils sont méprisants envers les Acadiens»
La chronique politique / Cogeco Média

Des députés Canada se sont récemment prononcés contre l'idée d'un député acadien de rendre optionnel le serment au roi. À la suite du vote, certains députés conservateurs du Canada anglais ont entonné une chanson : God Save the King.

Le chroniqueur Philippe Léger revient sur ce comportement qu'il estime pathétique, samedi, au micro d'Élisabeth Crête.

«Les historiens s'obstinent à savoir si c'est un crime contre l'humanité ou un crime de guerre, mais c'est quand même assez chargé émotivement pour un Acadien de porter serment à la Couronne britannique, comme c'est le cas, présentement, à Ottawa lorsqu'on veut devenir député. Et là, que des députés conservateurs se mettent à entonner God Save the King... Je veux dire, c'est pathétique. Si on est gentil, on va dire que c'est de la bêtise, c'est de l'ignorance. Si on veut être un peu plus direct, on va dire que c'est des gens qui sont simplement méprisants envers les Acadiens.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Léger

«On s'aperçoit que les électeurs quittent de plus en plus le navire»
Conseil national du PQ : quel est le bilan?
Pierre Poilievre et la résurrection de Jésus-Christ

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00