Aller au contenu

Faute de moyen, SOS Violence conjugale a dû refuser 50% des demandes d'aide

Faute de moyen, SOS Violence conjugale a dû refuser 50% des demandes d'aide
Catherine Gaudreault / Cogeco Média

Écoutez Louise Riendeau, coresponsable des dossiers politiques pour le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Catherine Gaudreault

Marie-Denise Pelletier se joint à la troupe du spectacle de la Maison Albatros
François-Philippe Champagne dans la région pour des annonces en logement
Encore beaucoup de tabous à déboulonner au sujet de la psychose et schizophrénie

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30