Aller au contenu

«On a tellement étiré notre personnel, même pré pandémie» -Dr Patrick Charlebois

«On a tellement étiré notre personnel, même pré pandémie» -Dr Patrick Charlebois
Une salle d'opération / DeFodi Images News / Contributor / Gettyimages

Il n'est pas rare de voir (ou d'entendre) des patients qui se rendent jusque dans la salle d'opération, prêts à se faire opérer, puis doivent faire marche arrière. On leur dit que leur opération sera remise à «plus tard». Nous apprenions que malgré une enveloppe de 400 millions pour le rattrapage des opérations, c'est tout de même une chirurgie sur dix qui est annulée au Québec chaque jour. 

L'adage dit que ça prend un village pour élever un enfant. Dans le cas d'une opération, ça prend également un village, mais de nature médicale cette fois-ci: chirurgien, personnel infirmier, anesthésiste, inhalothérapeute, etc...

Or, dans le contexte de la pénurie de main-d'oeuvre qui sévit dans le système hospitalier, le plan de rattrapage pour les opérations sera-t-il efficace? 

Quels sont les risques liés aux nombreuses chirurgies annulées? 


Écoutez le Dr Patrick Charlebois, chirurgien colorectal au CUSM et président de l’Association québécoise de chirurgie au micro de Valérie Lebeuf discuter de ce sujet. 

«Il y a des conséquences réelles à ces attentes-là sur les soins à prodiguer aussi et les coûts. Les priorisations sont faites sous différents critères. Il y a la priorité médicale, donc l'oncologie. Ces cas de cancer se font en priorité. Puis après ça, bien d'autres cas qui ne sont pas nécessairement des cancers. Mais il y a des souffrances importantes ou des risques de dégénération de maladie plus importants, donc qui sont en priorité par la suite ou des cas plus ou moins urgents par après. Donc on a chaque établissement a un système de priorisation».

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Valérie Lebeuf

Êtes-vous devenus insensibles face aux itinérants?
Des collations d'aliments transformés à l'école, ça vous choque?
Quels sont vos trucs pour perdre du poids?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00