Aller au contenu

Le chaos en Haïti expliqué par le prof Arseneault

Le chaos en Haïti expliqué par le prof Arseneault
Le drapeau haïtien / Image: Canva

Crise en Haïti

Le Premier ministre Ariel Henry, contesté et confronté à une vague de violence des gangs dans son pays, a accepté hier de démissionner.

Le président de la Communauté des Caraïbes en a fait l'annonce au terme d'une réunion consacrée à la crise politique du pays.

De plus, un accord de gouvernance transitoire ouvre la voie à une transition pacifique du pouvoir.

Sans président ni Parlement, Haïti n'a connu aucune élection depuis 2016. 

Chaos, je pense que c'est le bon mot. Haïti qu'il y a dans le passé a connu son lot de tragédies, de catastrophes et d'épisodes douloureux, mais là, on assiste depuis quelques mois, et en particulier depuis quelques semaines à la conjonction presque parfaite d'une crise politique, d'une crise sécuritaire, d'une crise économique, d'une crise humanitaire. Et là ça a atteint des proportions absolument inégalées. Tellement que le pays, au cours des derniers jours, on le disait, était au bord carrément de la guerre civile et la population est dans un état de détresse aiguë.

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Valérie St-Jean

L'intelligence artificielle prend de l'ampleur
La saison des sucres, c'est finiiiii !!!
Des citoyens veulent un référendum sur la Halte Douceur du centre-ville TR

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00