Aller au contenu
À quoi ressemble L.A. avant les Oscars?

«C'est littéralement du délire» -Henry Arnaud

«C'est littéralement du délire» -Henry Arnaud
On prépare le tapis rouge en vue de la cérémonie des Oscars. / Kevin Winter/Getty Images

À quoi ressemble la ville de Los Angeles la semaine précédant les Oscars?

Catherine Beauchamp et toute l'équipe du Québec maintenant, ont posé la question à Henry Arnaud, correspondant à Hollywood.

«C'est la folie», dit-il.

«C'est littéralement du délire. Parce que, comme vous le savez, je fais partie des votants des Golden Globes qui est le premier grand show de l'année, au tout début du mois de janvier. Mais quand on arrive aux Oscars, on a presque l'impression que tout le monde se lâche car on est enfin à la fin de cette course de fond qui dure pendant trois mois, où tous les studios, tous les producteurs, tous les talents sont pratiquement de toutes les soirées. On a l'impression que c'est une élection présidentielle.»

Et pourtant, la votation est terminée.

«C'est pour ça que cette semaine, c'est pratiquement... Comment je pourrais comparer à ça? On dirait la fin de l'année scolaire, quand tous les élèves vont se réunir pour faire la fête en se disant «Youpi!» C'est les grandes vacances. Là c'est pareil.»

On écoute Henry Arnaud...

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Catherine Beauchamp

Retour sur le 77e Festival de Cannes avec Catherine Beauchamp
«J'ai été déstabilisée tellement je ne m'attendais pas à ça»
The Apprentice: «Le film a reçu une ovation de 11 minutes» -Catherine Beauchamp

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00