Aller au contenu
Santé

Le déplacement de personnel a entraîné 200 démissions selon la FIQ

Le déplacement de personnel a entraîné 200 démissions selon la FIQ
Kevin Dupont / Cogeco Média

La FIQ dénonce les «déplacements obligatoires» que Québec veut imposer aux infirmières, sous le vocable de la «flexibilité». 

Selon le syndicat, ces mouvements de personnel auraient déjà entaîné plus de 200 démissions. 

Cette question des déplacements obligatoires, pour répondre aux besoins des employeurs, est au coeur du litige qui persiste entre la FIQ et le gouvernement du Québec dans le cadre des négociations pour le renouvellement des conventions collectives. 

En conférence de presse à Montréal, la fédération syndicale de 80 000 membres a présenté des exemples vécus par des infirmières. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Pierre-Michel Auger

Le match Montréal Toronto, ça se passe sur nos ondes
Les prédictions de l'équipe pour les séries de la LNH
100 jours avant les J-O de Paris comment va l'organisation ?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00