Aller au contenu
Chronique «On passe la gratte»

«La réaction de Denis Coderre n’est pas futile, mais elle est archaïque»

«La réaction de Denis Coderre n’est pas futile, mais elle est archaïque»
On passe la gratte / Cogeco Média

Lors de leur chronique «On passe la gratte», les chroniqueurs Christian Dufour et Jacques Létourneau traitent notamment de l’effet Denis Coderre, et de son intention de présenter sa candidature lors de la course à la chefferie du Parti libéral du Québec (PLQ).

«Il est vraiment en train de placer ses affaires sur le terrain pour sa propre candidature.»

«L’enjeu d’un troisième référendum est très important. […] Il y aurait des conséquences qui découleraient d’une autre défaite référendaire. On a déjà payé un prix énorme à cause des deux référendums précédents. On est traité comme un groupe ethnique au sein du Canada. Un troisième revers serait une catastrophe! Quand à Denis Coderre, il a quand même réussi faire parler de lui… Il fait jaser du Parti libéral et il a trouvé son cheval de bataille. […] La réaction de M. Coderre n’est pas futile, mais elle est archaïque. On a l’impression de revoir un film en noir et blanc des années 1935… Il est négatif et virulent.»

À la défense du fédéralisme

Au Parlement du Québec, mercredi, l’ancien député fédéral et ex-maire de Montréal a laissé savoir qu’il se présente comme grand défenseur du fédéralisme canadien face à la menace référendaire québécoise…

Même s’il n’est pas encore candidat officiel à la chefferie du Parti libéral du Québec, Denis Coderre a par ailleurs lancé le mouvement contre l'indépendance appelée «Non merci» sur les réseaux sociaux, mercredi. Il prédit une prochaine campagne électorale en 2026.


Notons que M. Coderre s'est aussi entretenu avec l'animateur Louis Lacroix, jeudi matin. Ils parlent notamment d'un éventuel référendum et de son mouvement «non merci». 

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jacques Létourneau

On passe la gratte avec Christian Dufour et Jacques Létourneau
Crise du logement: «On doit jeter le blâme sur le gouvernement Trudeau»
Compétences provinciales: «Ottawa s’en mêle de façon vicieuse»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le retour de Catherine
En direct
En ondes jusqu’à 18:00