Aller au contenu
Fin des subventions aux équipes professionnelles

Est-ce que la ville pourrait en sortir gagnante ?

Est-ce que la ville pourrait en sortir gagnante ?
Le Stade Quillorama / Facebook

Le chef d'Action Trois-Rivières envisage de couper les subventions aux équipes professionnelles de la ville si son parti est élu lors des prochaines élections municipales. 

Présentement, les deux équipes de ce calibre sont les Lions de Trois-Rivières dans la ECHL et les Aigles de Trois-Rivières de la ligue Frontier.

Selon lui, les sommes investies pourraient être redistribuées pour améliorer l'offre de services aux citoyens. 

"Pour moi demain matin, si les Aigles de Trois-Rivières de la ligue Frontier et les Lions de Trois-Rivières disparaissent du portrait, je pense pas qu'On va créer une immense commotion dans la ville. Il faudrait qu'on prenne cet argent-là et qu'on le réinvestisse auprès de nous jeunes qui fréquentent les camps de jour ou pour réparer nos patinoires extérieures..."

De son côté le conseiller municipal du district des Carrefours et président des Aigles de Trois-Rivières René Martin, rappelle que les résultats d'un sondage sur l'appréciation des événements organisés à Trois-Rivières montrent bien que les trifluviens sont attachés à leurs équipes. 

"On a demandé un sondage, et dans ce sondage, à part pour le Grand-Prix de Trois-Rivières, pour tous les autres événements le taux de satifaction dépassait le 80%. Les trufluviens tiennent à leurs événements." 

L'élu a aussi démenti que la ville octroyait des subventions aux Lions de Trois-Rivières qui sont une entreprise privée. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Catherine Gaudreault

Des ambulances qui arrivent trop tard ou jamais
Le monde du hockey pleure Jean-Guy Talbot
La fin de deux semaines d'audiences avant les témoignages des policiers

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 7:00 AM