Aller au contenu

Les joueurs nés en début d'année ont plus de chances de finir professionnels

Les joueurs nés en début d'année ont plus de chances de finir professionnels
Le retour de Catherine / Cogeco Média

Il pourrait avoir un lien entre le mois de naissance des joueurs de hockey et la probabilité qu'ils se professionnalisent.

Un joueur né au début de l'année aurait ainsi plus de chances d'évoluer dans des ligues professionnelles que s'il est venu au monde en octobre, novembre ou décembre, comme cela est démontré par un article de Radio Canada. 

Ce dossier se base aussi sur les données collectées par le laboratoire de recherche sur le hockey de l’UQTR dans les dernières années. 

Jean Lemoyne est le chef du Département des sciences de l'activité physique de l'UQTR.

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Pierre-Michel Auger

L'importance d'apprendre à cuisiner dès le plus jeune âge !
L'application AlerteEnfant + maintenant disponible en téléchargement
Êtes-vous prêts à payer plus cher au resto pour être servis plus tard ?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à